Résultats stables pour le groupe de mode italien OTB

Résultats stables pour le groupe de mode italien OTB
Shutterstock

En 2016 les résultats du groupe de mode italien OTB sont restés quasiment stables par rapport à l’année auparavant. Les moindres performances de la marque phare Diesel ont été compensées par les marques premium.

Perte chez Diesel

En 2016 le chiffre d’affaires du groupe italien OTB, qui détient les marques Diesel, Viktor&Rolf et Maison Margielas’est établi à 1,58 milliard d’euros, contre 1,582 milliard d’euros en 2015. L’EBITDA de 68 millions d’euros est également resté quasiment inchangé par rapport à l’année précédente. Le bénéfice consolidé s’est élevé à 3,8 millions d’euros, soit une hausse par rapport aux 3,5 millions d’euros enregistrés en 2015.


Pourtant 2016 fut marqué par les faibles performances de Diesel, marque phare du groupe : malgré un chiffre d’affaires de 960 millions d’euros, la décision stratégique de repositionner la marque au niveau de la distribution a finalement résulté en une perte.


Croissance des marques premium

Toutefois cette perte a été compensée par les marques premium du groupe. Maison Margiela continue son ascension et a clôturé 2016 avec un chiffre d’affaires de 135 millions d’euros. Chez Marni il est question d’une croissance à deux chiffres avec un chiffre d’affaires qui a atteint 170 millions d’euros. Viktor&Rolf pour sa part a profité du lancement de V&R Mariage : la collection a été bien accueillie et l’objectif est de doubler les ventes durant la deuxième saison.


Les ventes en ligne ont elles aussi connu une croissance à deux chiffres. En 2017 OTB Group prévoit d’importants investissements afin de soutenir la croissance digitale.


Au niveau géographique, les Etats-Unis et le Japon restent les principaux marché d’OTB. En outre  toutes les marques du  groupe s’est sont bien maintenues en Europe. A l’avenir l’entreprise compte accorder davantage d’attention à l’Asie, notamment la Chine.