Ralph Lauren revoit ses prévisions à la baisse pour la deuxième fois

Ralph Lauren revoit ses prévisions à la baisse pour la deuxième fois

La maison de mode Ralph Lauren revoit à la baisse ses prévisions de chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’exercice fiscal, et ce pour la deuxième fois en quatre mois à peine. En cause : la force du dollar et les faibles dépenses des consommateurs.

Un marché imprévisible

A présent Ralph Lauren table sur une croissance du chiffre d’affaires de 4% sur l’ensemble de l’année. Initialement le groupe avait annoncé une croissance de 6 à 8%, mais en octobre il avait déjà réduit cette prévision de croissance à 5- 7%.


« Les taux de change et les dépenses des consommateurs demeurent imprévisibles et nous adaptons en conséquence nos prévisions d'activité », explique Jacki Nemerov, CEO de Ralph Lauren. Ainsi la valeur du dollar en 2014 a augmenté d’environ 20%.


Au troisième trimestre (clos le 27 décembre 2014), le chiffre d’affaires comparable du groupe a reculé de 2%, alors que le bénéfice net a chuté de 9,3% à 215 millions de dollars (188 millions d’euros). Pourtant le chiffre d’affaires a progressé de près d’un pourcent à 2,03 milliards de dollars (1,78 milliard d’euros).

 

Tags: