Ralph Lauren se met à la recherche d’un nouveau directeur de marque

Valérie Hermann, la Française responsable des marques Ralph Lauren au niveau mondial, quitte le groupe de mode américain après trois années au poste de ‘president of global brands’. Son successeur n'est pas encore connu.

 
Une prime de départ de 2,5 millions

Valérie Hermann quitte la marque de luxe fin septembre. Il règne néanmoins un mystère autour de ce départ. On ne connaît pas encore son successeur ni son nouveau poste de travail. Nous savons qu'elle rentre à Paris - avec sa famille et une indemnisation de 300.000 dollars (270.000 euros) - et elle reçoit une prime de départ de 2,9 millions de dollars (2,6 millions d'euros, soit un petit 0,05% du chiffre d'affaires annuel).

 

Au mois de mai, la maison de couture avait annoncé des chiffres annuels décevants pour l'exercice écoulé. Ralph Lauren a subi une perte de chiffre d'affaires de 1% sur son marché domestique. Cependant, le chiffre d'affaires mondial a augmenté de 3% à 6,3 milliards de dollars (5,6 milliards d'euros), et ce grâce à une belle croissance de 13% en Asie et de 6% en Europe.

 

Avant son départ, Hermann détenait 52.037 actions de l’entreprise. Il est possible qu'elle réintègre les maisons de luxe françaises. Après tout, elle a exercé la fonction de PDG chez Yves Saint Laurent pendant six ans et elle a été la responsable du département femmes chez Dior.