Reprise des négociations H&M Logistics à Mons

Reprise des négociations H&M Logistics à Mons

hmLes syndicats et la direction d’H&M Logistics à Ghlin (commune faisant partie de la ville de Mons) se sont à nouveau rencontrés ce mardi (pour la deuxième fois en dix jours) concernant les revendications syndicales quant à une augmentation du pouvoir d’achat.

 

Le mécontentement des travailleurs à ce sujet avait déclenché une grève le 18 octobre, qui s’était prolongée jusqu’au 28 octobre.
 

« Après avoir entamé le dialogue la semaine dernière et après une procédure de réconciliation, nous avons discuté avec la direction du respect de la législation sociale et de la règlementation sectorielle, en particulier concernant l’octroi de chèques repas à tous les travailleurs, quelque soit leur statut » explique Bertrand Merlevede du syndicat chrétien CSC Transcom. « Nous espérons arriver à un accord lors de la prochaine réunion, prévue pour le 16 novembre. »

 

La direction d’H&M Logistics s’est elle aussi dite satisfaite de la reprise du dialogue:  « Nous sommes heureux de pouvoir à nouveau nous réunir autour de la table avec les syndicats. Toutefois nous attendrons la fin des négociations avant de nous prononcer définitivement quant aux exigences des employés. »

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

hmLes syndicats et la direction d’H&M Logistics à Ghlin (commune faisant partie de la ville de Mons) se sont à nouveau rencontrés ce mardi (pour la deuxième fois en dix jours) concernant les revendications syndicales quant à une augmentation du pouvoir d’achat.

 

Le mécontentement des travailleurs à ce sujet avait déclenché une grève le 18 octobre, qui s’était prolongée jusqu’au 28 octobre.
 

« Après avoir entamé le dialogue la semaine dernière et après une procédure de réconciliation, nous avons discuté avec la direction du respect de la législation sociale et de la règlementation sectorielle, en particulier concernant l’octroi de chèques repas à tous les travailleurs, quelque soit leur statut » explique Bertrand Merlevede du syndicat chrétien CSC Transcom. « Nous espérons arriver à un accord lors de la prochaine réunion, prévue pour le 16 novembre. »

 

La direction d’H&M Logistics s’est elle aussi dite satisfaite de la reprise du dialogue:  « Nous sommes heureux de pouvoir à nouveau nous réunir autour de la table avec les syndicats. Toutefois nous attendrons la fin des négociations avant de nous prononcer définitivement quant aux exigences des employés. »

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Zalando et Bestseller s’associent dans la joint-venture FashionTrade.com

28/06/2017

L’allemand Zalando et le danois Bestseller unissent leurs forces et créent la coentreprise FashionTrade.com, une place de marché wholesale B2B, dédiée à la mode. Ensemble ils approvisionneront les chaînes de Bestseller.

Possible fraude dans le cadre de la faillite de Charles Vögele

27/06/2017

Les curateurs chargés de la faillite de la branche néerlandaise de l’enseigne de mode Charles Vögele  disent avoir découvert une possible fraude. L’argent de bon nombre de filiales néerlandaises aurait été transféré vers un holding suisse.

Hunkemöller va fortement investir en Espagne

23/06/2017

La chaîne de lingerie Hunkemöller va fortement investir en Espagne.  Elle souhaite y quintupler son réseau de magasins ces prochaines années.  D’ici 2021, plus de 100 magasins Hunkemöller devront être opérationnels dans le pays.

Louboutin dans ses petits souliers dans l’affaire des semelles rouges

22/06/2017

L’avocat général de la Cour de Justice de l’Union européenne a émis un avis selon lequel la semelle rouge des chaussures Louboutin ne pouvait être considérée comme une marque déposée protégée.

30 webshops bannis d’Amazon durant le procès intenté par Louis Vuitton pour contrefaçon

22/06/2017

Trente commerçants ne sont plus autorisés à exploiter leur webshop sur Amazon tant que le procès qui les oppose à Louis Vuitton est en cours. La marque de luxe leur a intenté un procès parce qu’ils vendaient des produits Vuitton contrefaits.

Yoox Net-a-Porter cesse la vente de produits contenant de l’angora

22/06/2017

Après avoir déjà banni les produits avec de la fourrure, l’e-tailer Yoox Net-a-Porter a décidé à présent  de ne plus proposer de produits contenant de l’angora sur ses plateformes. C’est ce qu’a annoncé l’organisation de défense des animaux PETA.

Back to top