Saks Off 5th disparaît d’Europe

Saks Off 5th disparaît d’Europe

Saks Off 5th, la chaîne de magasins de Saks Fifth Avenue, la filiale de Hudson’s Bay Company, ferme tous ses magasins en Europe. Actuellement, la chaîne possède encore des succursales aux Pays-Bas et en Allemagne.

 

Partie après à peine deux ans

Une vente de liquidation a débuté dans tous les magasins Saks Off 5th (à savoir Amsterdam, Bonn, Düsseldorf, Francfort, Heidelberg, Rotterdam, Stuttgart et Wiesbaden) avec des remises allant jusqu’à 40 %. La compagnie mère, Hudson’s Bay Company (HBC), a informé tous les détaillants de la fermeture de ses succursales par l’entremise des pages Facebook locales.

 

Il était déjà annoncé qu’Hudson’s Bay supprimerait vingt succursales Saks Off 5th aux États-Unis en vue de réduire les coûts, simplifier l’entreprise et améliorer sa rentabilité globale. « Une nouvelle rationalisation de notre portefeuille de vente au détail nous permettra de nous concentrer encore davantage sur nos sociétés présentant le plus fort potentiel de croissance », a déclaré Helena Foulkes, la PDG à ce moment-là.

 

Pourtant, ce n’est qu’en 2017 que Saks Off 5th avait fait son entrée sur les marchés allemand et néerlandais, mais à la fin juin de cette année, les implantations seront déjà reconverties. En Allemagne toutefois, les succursales sont en cours de reconversion en magasins de mode discount pour les marques du holding Sigma, avec lequel HBC a formé une joint-venture l’année dernière. On ignore encore ce qu’il adviendra des emplacements aux Pays-Bas.