Scoop : L’enseigne de mode Talking French dépose le bilan

Scoop : L’enseigne de mode Talking French dépose le bilan

L’enseigne de prêt-à-porter belge Talking French a été déclarée en faillite mercredi. Les magasins de la chaîne ont été mis sous scellés et deux curateurs ont été désignés.

Le tribunal prononce la faillite

Le jugement a été prononcé aujourd’hui, mercredi 25 mars, par le tribunal de commerce d’Anvers. Jeudi tous les employés devront remettre leur voiture de société, précisent certaines sources à la rédaction de RetailDetail.


Talking French avait déjà connu des difficultés par le passé. Toutefois, grâce à un revirement en 2012 et la nomination d’une nouvelle CEO Katrien Maes – ancienne dirigeante notamment  chez Esprit et s. Oliver –, la marque avait connu un nouvel élan, avec la création d’un nouveau logo, le lancement d’un webshop et des collections au look plus décontracté.


En novembre de l’an dernier Katrien Maes créait la surprise en annonçant son départ, malgré le nouveau dynamisme qu’elle avait su insuffler à la marque. La faillite de la marque, malgré l’importante fortune de son propriétaire Xavier Painblanc, est un deuxième choc inattendu pour le secteur.


A noter qu’en janvier l’entreprise avait procédé à une augmentation de capital de 1,73 millions d’euros, comprenant des créances. En échange de ce nouveau capital l’entreprise avait émis 2500 actions.

Tags: