Suitable débarque en Belgique

Suitable débarque en Belgique

L’année prochaine la chaîne de mode pour hommes néerlandaise Suitable ouvrira son premier magasin physique hors Pays-Bas, à Anvers plus précisément. L’enseigne dispose déjà d’un webshop destiné à la clientèle belge.

Différence de langue

« La Belgique est le tremplin idéal pour tester le concept Suitable à l’étranger », explique le fondateur Raoul van Dun à Retailwatchting. Toutefois il faudra tenir compte des différences entre la Belgique et les Pays-Bas, notamment au niveau de la langue, indique-t-il : « Lorsque les Belges parlent d’une veste, aux Pays-Bas il est question d’un blazer. »

 

L’expansion vers la Belgique ne signifie pas pour autant qu’aux Pays-Bas les choses ne bougent plus : le 3 août l’enseigne a ouvert un nouveau magasin, ce qui porte le nombre total de points de vente à douze. Par ailleurs un nouveau magasin est également prévu à Amsterdam, le deuxième à s’installer dans la capitale.

 

Le point de vente d’Amsterdam, pour lequel le groupe n’a pas encore trouvé d’endroit approprié, sera un concept store avec un assortiment plus large et ne sera pas situé dans une rue commerçante typique. Van Dun souligne également que la chaîne s’étendra par ses propres moyens et ne fera pas appel par exemple à des sociétés de private equity.

 

Un site web davantage personnalisé

Parallèlement Suitable continue de développer sa stratégie omni-canal : en ce moment l’entreprise teste un système permettant aux clients d’accéder à une page personnalisée sur le site web. « Nous voulons déployer ce système avant la fin de l’année. Les étapes suivantes consisteront à personnaliser la couleur, la taille et la coupe. »


Van Dun souhaiterait également appliquer cette approche personnalisée dans les magasins physiques : les vendeurs seraient au courant des produits achetés online par le client, afin de pouvoir lui proposer d’autres vêtements complémentaires. « Techniquement tout cela est possible, mais nous devons tenir compte du degré d’acceptation des clients », précise-t-il.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Back to top