SuperGroup refuse de vendre au rabais malgré l’avertissement sur bénéfices

SuperGroup refuse de vendre au rabais malgré l’avertissement sur bénéfices

Euan Sutherland, le tout nouveau CEO de SuperGroup, a laissé entendre que le groupe n’était pas disposé à vendre ses vêtements à prix réduits, malgré l’avertissement sur bénéfices que vient de lancer l’entreprise.

Protéger la marque

Sutherland estime que les réductions de prix n’apportent pas de valeur ajoutée à long terme. Il préfère protéger la marque sur le long terme, plutôt que de chercher désespérément à réaliser des ventes supplémentaires sur le court terme.


La semaine dernière SuperGroup lançait un avertissement sur bénéfices et disait s’attendre à un bénéfice compris entre 60 et 65 millions de livres sterling (entre 76 et 83 millions d’euros). Il y a quelques mois le groupe tablait pourtant encore sur un bénéfice de 72,3 millions de livres (92 millions d’euros), mais suite à l’automne chaud les ventes se sont avérées décevantes.


Nouveaux magasins

Bien que SuperGroup n’ait pas l’intention d’accorder des réductions de prix, le groupe prévoit néanmoins des outlets en vue d’écouler les stocks invendus des magasins,  et ce à prix réduits.


Le bénéfice de SuperGroup est également affecté par les budgets alloués à l’ouverture de nouveaux magasins. Depuis le début de son exercice fiscal, la chaîne a déjà ouvert 12 nouveaux points de vente, dont 11 en dehors du Royaume-Uni. Grâce à l’expansion de son réseau, le chiffre d’affaires retail au cours du trimestre précédent (jusqu’au 25 octobre) a progressé de 11,4% à 71 millions de livres (90 millions d’euros).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top