Suspension de la grève chez H&M en région liégeoise | RetailDetail

Suspension de la grève chez H&M en région liégeoise

Suspension de la grève chez H&M en région liégeoise

En région liégeoise, les employés de sept magasins H&M, qui avaient entamé une grève lundi , ont repris le travail après des négociations fructueuses avec la direction. Les syndicats n’acceptaient pas le licenciement d’une gérante de magasin et évoquaient également une mauvaise ambiance de travail au sein de la chaîne de prêt-à-porter.

Un licenciement controversé

Le conflit a éclaté lors du licenciement de la gérante du magasin H&M dans la galerie commerçante liégeoise de Belle-Ile, après 18 ans de service, pour cause de fautes graves.  Un licenciement jugé abusif par le personnel, estimant que la direction n’avait pas suffisamment enquêté pour établir la réalité des faits. Suite à cet incident le personnel s’est mis en grève spontanément. Les syndicats ont fait savoir qu’il n’était pas question de reprendre le travail avant que la direction n’entame le dialogue quant à la réintégration de la gérante.


La réintégration n'a pas eu lieu, mais la gérante a été blanchie. Elle touchera ses 18 mois de préavis légaux, ainsi que 6 mois d’indemnisation pour dégât moral. Un compromis, semble-t-il, approuvé par le personnel car  aujourd’hui tous les magasins ont à nouveau ouvert leurs portes normalement.


« Une mauvaise ambiance de travail »

Le fait que quatre autres magasins H&M de la ville, ainsi qu’un magasin à Eupen et un à Verviers aient ainsi manifesté leur solidarité, s’explique, selon Pascale Vleugels, porte-parole de la FGTB, par la mauvaise ambiance de travail qui règne au sein de la chaîne : « Les gens en ont assez. Ils sont touchés par cet incident, car ils ont l’impression que demain la même chose pourrait leur arriver. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Brantano veut devenir la marque de mode de référence pour tous »

22/02/2018

FNG veut hisser Brantano au rang de grande enseigne de mode et ambitionne d’en faire le premier choix pour un large public. Le retailer entend couvrir le marché avec trois formules de magasins complémentaires et une nouvelle plate-forme en ligne.

Jack & Jones ouvre cinq magasins selon un nouveau concept

22/02/2018

Durant la période à venir l’enseigne de mode Jack & Jones ouvrira cinq magasins selon un nouveau concept : le premier vient d’ouvrir ses portes au Westland Shopping Center à Anderlecht. D’autres ouvertures suivront dans les prochains mois.

Des prisonniers chinois fabriquent-ils des vêtements pour H&M et C&A ?

20/02/2018

L’ex-journaliste britannique Peter Humphrey accuse H&M et C&A de travaux forcés. Il aurait vu de ses propres yeux des prisonniers à Shanghai contraints de fabriquer des vêtements pour des enseignes occidentales. Les retailers concernés examinent l’affaire.

Chanel entre au capital de l’e-tailer Farfetch

19/02/2018

Chanel a pris une participation minoritaire dans la plateforme de mode online britannique Farfetch. La maison de couture française souhaite utiliser l’expérience de l’e-tailer afin de développer des innovations digitales pour sa propre clientèle.

Monoprix envisage l’acquisition du webshop Sarenza

19/02/2018

La chaîne de magasins Monoprix, propriété du groupe français Casino, a entamé des discussions en vue d’une reprise du site de vente en ligne de chaussures Sarenza, l’un des webshops les plus importants de France.

Kiabi ouvre son plus grand magasin belge au Westland Shopping Center

15/02/2018

La chaîne de mode française Kiabi ouvre son cinquième magasin dans le Westland Shopping Center à Anderlecht. Avec une surface de plus de 1.800 m², il s’agit du plus grand point de vente de l’enseigne familiale dans notre pays.

Back to top