Swarovski et Maison Martin Margiela s’associent pour créer une ligne de bijoux

Swarovski et Maison Martin Margiela s’associent pour créer une ligne de bijoux

Le joaillier Swarovski et la maison de couture Maison Martin Margiela se sont associés pour créer  une double collection de bijoux, qu’ils lanceront cet automne en ‘co-branding’.

Collection de crystalactite

La double collection de bijoux – une ligne couture et une ligne prêt-à-porter – a été conçue en crystalactite. Il aura fallu quatre ans aux deux partenaires pour mettre au point ce nouveau matériau, alliant le cristal et la résine blanche mate et taillé ensuite sous forme de stalactites.


« Le résultat issu de cette collaboration combine la limpidité du cristal avec l’esthétique industrielle brute de Margiela », explique Nadja Swarovski. «  Les pièces sont de réelles œuvres d’art et c’est pour nous  une percée dans le développement de produits. »


Le développement de produits est l’une des raisons de ce partenariat unique : « La plupart des gens nous considèrent comme une cristallerie, ce qui est vrai, mais notre force réside dans la taille de différents matériaux. En même temps c’est une façon de partager la vision des designers et ensuite de la traduire concrètement dans nos produits. »


On ignore pourquoi de son côté la Maison Martin Margiela a décidé de s’embarquer avec Swarovski. Peut-être la maison de couture souhaite-t-elle d’abord tâter le terrain avant de tenter le grand saut, à l’exemple de Donatella Versace qui début juillet a lancé sa première ligne de bijoux haute couture.


Co-branding

Swarovski n’en est pas à sa première collaboration avec des designers, mais il s’agit de la première collection lancée en ‘co-branding’  : ‘Maison Martin Margiela for Atelier Swarovski’. La ligne couture sortira au mois de novembre et sera disponible dans 130 magasins Swarovski de par le monde et dans une sélection de boutiques Martin Margiela. Les prix varient de 800 euros pour un pendentif à 1.000 euros pour un bracelet. Une ligne prêt-à-porter bien plus démocratique est également prévue : celle-ci comportera 3 pièces et sera deux fois moins chère.


Les deux maisons ont d’ores et déjà décidé de poursuivre leur collaboration. Une autre collection sera lancée au printemps 2014.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Comment améliorer l’expérience en magasin, selon JBC

14/12/2017

Ce jeudi, JBC a ouvert son Innovation Lab sur le Campus Corda à Hasselt. L’enseigne de mode y teste  des capteurs de mouvement, des messages personnalisés in-store, un printshop pop-up et un totem à feedback.

Hunkemöller élu ‘Retailer européen de l’année’

14/12/2017

L’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller a été couronnée  ‘Retailer of the Year Europe  2017-2018’.  Il s’agit de la troisième édition de ce concours organisé par Q&A, qui élit également le Retailer de l’année en Belgique et aux Pays-Bas.

Forte croissance pour Inditex qui fait ses adieux à son fondateur Amancio Ortega

14/12/2017

Durant les 3 premiers trimestres de l’exercice 2017 le groupe de mode Inditex a vu son CA progresser de 10% à 17,96 milliards d’euros. Belles performances qui ont été quelque peu éclipsées par l’annonce du départ d’Amancio Ortega, fondateur d’Inditex.

Une lueur d’espoir pour le commerce de la mode en 2018

08/12/2017

Le plus dur est passé pour le secteur de la mode, conclut l’étude de McKinsey. Mais rien ne sera plus comme avant : la croissance proviendra surtout du Sud et de l’Orient, le fast-fashion s’accélérera et les grands gagneront du terrain.

Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

Back to top