Tiffany doit 330 millions à Swatch pour ‘rupture de contrat’

Tiffany doit 330 millions à Swatch pour ‘rupture de contrat’

La chaîne américaine de bijouterie Tiffany & Co doit verser une indemnité de 330 millions d’euros à Swatch. La Nederlandse Arbitrage Instituut (NAI) a notamment estimé que Tiffany avait commis une rupture de contrat à propos d’un accord de collaboration entre les deux entreprises.

Une collaboration qui n’a jamais vu le jour

En 2007, Tiffany et l’horloger suisse Swatch ont établi une collaboration dans le but de stimuler la vente des montres Tiffany. Cette coopération n’a jamais été effective et en 2011, Swatch accusait Tiffany de bloquer le développement de l’entreprise et exigeait une indemnité de 3,8 milliards de francs suisses (près de 3,1 milliards d’euros).


Tiffany a réagi en introduisant à son tour une plainte contre Swatch pour non-respect de certains engagements et exigeait une indemnité de 541,9 millions de francs suisses (près de 440 millions d’euros), mais cette contre-plainte a été rejetée par la NAI.


Amende dépassant les bénéfices réalisés

L’amende infligée à Tiffany est plus élevée que les bénéfices réalisés par l’entreprise durant l’année écoulée. Suite à cette amende, Tiffany prend une charge de maximum 225 millions d’euros sur les revenus du quatrième trimestre et le bénéfice par action est réduit de plus de soixante pour cent.

 

« Nous avons été choqué », précise CEO Michael Kowalski, après le verdict : « Nous sommes convaincus que la décision du groupe dans cette affaire n’est pas étayée par les faits. »


Durant les neufs mois précédant le 31 octobre, Tiffany avait réalisé un chiffre d’affaires de 2,7 milliards de dollars (juste pas le million d’euros) et un bénéfice de 285 millions de dollars (208 millions d’euros). Il n’en restera pratiquement rien.

 

 

- Traduction: Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Croissance de plus de 10% pour Hermès

14/09/2017

Au cours du premier semestre de 2017 le chiffre d’affaires de la marque de luxe française Hermès a augmenté de 11%. L’Asie en particulier a fait un grand bond en avant. Le bénéficie est lui aussi en hausse de 11%.

Arket Bruxelles : petit coup d’œil en avant-première

14/09/2017

Arket, la nouvelle enseigne de H&M Group, ouvrira officiellement ses portes vendredi 15 septembre à l’avenue de la Toison d’Or à Bruxelles. En avant-première la presse y a découvert un mix étonnant de mode, d’articles d’intérieur et de produits food.

Nordstrom lance le magasin sans stock

13/09/2017

La chaîne de mode Nordstrom va ouvrir un nouveau concept à Los Angeles le mois prochain.  Les clients pourront uniquement y recevoir des conseils et essayer des vêtements.  Les achats seront livrés en magasin et pourront y être enlevés plus tard.

ZEB teste des gadgets technologiques dans son flagship store renouvelé

12/09/2017

Le 1er septembre la chaîne multimarques ZEB a rouvert son magasin de Merchtem après une profonde rénovation. L’enseigne y teste un tout nouveau concept, avec des caisses de self-scanning, des mannequins digitaux et bien d’autres choses encore.

Back to top