Tiffany doit 330 millions à Swatch pour ‘rupture de contrat’ | RetailDetail

Tiffany doit 330 millions à Swatch pour ‘rupture de contrat’

Tiffany doit 330 millions à Swatch pour ‘rupture de contrat’

La chaîne américaine de bijouterie Tiffany & Co doit verser une indemnité de 330 millions d’euros à Swatch. La Nederlandse Arbitrage Instituut (NAI) a notamment estimé que Tiffany avait commis une rupture de contrat à propos d’un accord de collaboration entre les deux entreprises.

Une collaboration qui n’a jamais vu le jour

En 2007, Tiffany et l’horloger suisse Swatch ont établi une collaboration dans le but de stimuler la vente des montres Tiffany. Cette coopération n’a jamais été effective et en 2011, Swatch accusait Tiffany de bloquer le développement de l’entreprise et exigeait une indemnité de 3,8 milliards de francs suisses (près de 3,1 milliards d’euros).


Tiffany a réagi en introduisant à son tour une plainte contre Swatch pour non-respect de certains engagements et exigeait une indemnité de 541,9 millions de francs suisses (près de 440 millions d’euros), mais cette contre-plainte a été rejetée par la NAI.


Amende dépassant les bénéfices réalisés

L’amende infligée à Tiffany est plus élevée que les bénéfices réalisés par l’entreprise durant l’année écoulée. Suite à cette amende, Tiffany prend une charge de maximum 225 millions d’euros sur les revenus du quatrième trimestre et le bénéfice par action est réduit de plus de soixante pour cent.

 

« Nous avons été choqué », précise CEO Michael Kowalski, après le verdict : « Nous sommes convaincus que la décision du groupe dans cette affaire n’est pas étayée par les faits. »


Durant les neufs mois précédant le 31 octobre, Tiffany avait réalisé un chiffre d’affaires de 2,7 milliards de dollars (juste pas le million d’euros) et un bénéfice de 285 millions de dollars (208 millions d’euros). Il n’en restera pratiquement rien.

 

 

- Traduction: Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’enseigne de chaussures Torfs devient franchisé de The Athlete’s Foot

23/05/2018

Le 1er juin la chaîne de sneakers The Athlete’s Foot ouvrira un magasin au Waasland Shopping Center. Ce 2ème magasin belge est le premier à ouvrir en partenariat avec le chausseur Torfs. Cette année l’ouverture d’un autre magasin est prévu à Eeklo.

Zara ouvre un nouveau flagshipstore munis d’hologrammes et de robots

18/05/2018

Dans le nouveau flagshipstore Zara à Stratford, dans l’est de Londres, les clients sont accueillis par des hologrammes, des bras robotisés et des vendeurs armés d’iPads.  Le magasin souhaite associer le meilleur du shopping online et offline.

Hema écope d’une amende de plusieurs millions suite à un conflit avec Levi’s

17/05/2018

Le tribunal de Bruxelles a infligé une amende de 4,4 millions d’euros à Hema, suite à un conflit avec la marque de jeans Levi’s, qui reprochait à l’enseigne néerlandaise d’avoir reproduit les coutures en V de Levi’s sur ses propres collections.

L’expansion plonge Suitsupply dans le rouge

15/05/2018

Suite aux gros investissements consacrés à son expansion en 2017, Suitsupply a vu grimper non seulement son CA, mais également sa perte. Pourtant c’est la seule façon d’avancer, estime la chaîne néerlandaise, qui garde les yeux rivés sur les USA.

Belgian Friday, le nouveau weekend promotionnel en ligne belge

15/05/2018

Après le Black Friday voici maintenant la première édition du Belgian Friday : ce vendredi 18 mai les chaînes Kiabi, La Redoute, Sarenza, Veritas, Jack & Jones et Tape à l'oeil lancent un nouvel événement shopping, avec des réductions et des actions pour les e-acheteurs.

.NU : un concept de luxe destiné aux hommes

15/05/2018

Alors que les grandes chaînes du retail se battent pour leur survie, de petites boutiques innovantes fleurissent dans les rues commerçantes. .NU, à Gand, fait partie de ces concepts qui souhaitent remédier au manque de boutiques de luxe pour hommes.