Tommy Hilfiger lance son premier showroom digital à Amsterdam

Tommy Hilfiger lance son premier showroom digital à Amsterdam

La marque de vêtements américaine Tommy Hilfiger a ouvert un showroom digital à Amsterdam pour sa clientèle d’affaires en vue de faciliter la composition des collections.

Gain de temps et de place

Jusqu’à présent les clients-retailers étaient obligés de se rendre dans les showrooms de Tommy Hilfiger pour y choisir dans les rayons les vêtements qu’ils souhaitaient vendre dans leur boutique. Un processus qui demande beaucoup de temps, mais également de place, sachant que dans les showrooms  la collection complète de Tommy Hilfiger occupe plusieurs étages.


Le showroom digital permet réduire cet espace à une seule pièce avec une grande table de réunion. A l’aide d’un grand écran tactile, de divers autres écrans et d’iPads les clients peuvent aisément parcourir les collections et choisir les pièces qu’ils les intéressent.


Magasin du futur

« Ce showroom digital, que nous avons développé en interne, nous a demandé deux ans de travail. Ce système permet non seulement un gain de temps, mais également un gain de place. Par ailleurs nous ne devons plus fabriquer des échantillons pour nos 30 à 40 showrooms dans le monde : un exemplaire pour le photographe suffit. Les copies digitales sont ensuite stockées dans la base de données Oracle. Le temps que nous épargnons ainsi, nous allons le consacrer à nos clients », explique le CEO Daniel Grieder.

 

Le premier showroom digital de Tommy Hilfiger a été inauguré à Amsterdam. D’ici deux à trois ans tous le showrooms devraient fonctionner de cette manière. Par ailleurs Grieder annonce le lancement du ‘magasin du futur’ endéans les douze mois.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top