Torfs : les ventes via bol.com compensent les moindres ventes du webshop néerlandais

Torfs : les ventes via bol.com compensent les moindres ventes du webshop néerlandais

Depuis trois semaines l’enseigne de chaussures Torfs vend des sacs à main via bol.com et ce test semble concluant : alors que son propre webshop néerlandais a du mal à décoller, les ventes via bol.com connaissent un grand succès.

Un test concluant

Fin février Torfs a démarré la vente de sacs à main sur bol.com. L’e-commerçant néerlandais, filiale d’Ahold, permet en effet à d’autres distributeurs de vendre leurs produits via sa plate-forme digitale, alors que les livraisons continuent de s’effectuer depuis le centre logistique du distributeur. L’enseigne de chaussures a voulu ainsi répondre à une tendance actuelle et tester ce canal de vente, expliquait la responsable du marketing Barbara Torfs lors du lancement.


Et les ventes semblent répondre aux attentes, comme le confiait Barbara Torfs dans une interview dans le journal De Tijd : « Nous vendons quotidiennement des dizaines de sacs via ce canal et en échange d’un investissement restreint nous pouvons profiter de la plate-forme de bol.com. »


Le propre webshop trop peu connu

A noter que 80% des sacs à main vendus via bol.com sont livrés aux Pays-Bas. Par contre les ventes de Torfs via son propre webshop néerlandais, lancé en début d’année, se sont avérées décevantes. L’enseigne belge ne dispose pas aux Pays-Bas de magasins physiques et y est donc peu connue : « Nous devrons y renforcer notre marketing », indique la responsable du marketing.


Dans le cadre de cette collaboration avec bol.com, Torfs n’exclut pas à terme de vendre également des chaussures via ce canal. La vente en ligne chez Torfs gagne du terrain : en janvier 6% du chiffre d’affaires a été réalisé par voie digitale, soit l’équivalent du chiffre d’affaires des trois plus grands magasins de la chaîne.

 

Tags: