Torfs : les ventes via bol.com compensent les moindres ventes du webshop néerlandais

Torfs : les ventes via bol.com compensent les moindres ventes du webshop néerlandais

Depuis trois semaines l’enseigne de chaussures Torfs vend des sacs à main via bol.com et ce test semble concluant : alors que son propre webshop néerlandais a du mal à décoller, les ventes via bol.com connaissent un grand succès.

Un test concluant

Fin février Torfs a démarré la vente de sacs à main sur bol.com. L’e-commerçant néerlandais, filiale d’Ahold, permet en effet à d’autres distributeurs de vendre leurs produits via sa plate-forme digitale, alors que les livraisons continuent de s’effectuer depuis le centre logistique du distributeur. L’enseigne de chaussures a voulu ainsi répondre à une tendance actuelle et tester ce canal de vente, expliquait la responsable du marketing Barbara Torfs lors du lancement.


Et les ventes semblent répondre aux attentes, comme le confiait Barbara Torfs dans une interview dans le journal De Tijd : « Nous vendons quotidiennement des dizaines de sacs via ce canal et en échange d’un investissement restreint nous pouvons profiter de la plate-forme de bol.com. »


Le propre webshop trop peu connu

A noter que 80% des sacs à main vendus via bol.com sont livrés aux Pays-Bas. Par contre les ventes de Torfs via son propre webshop néerlandais, lancé en début d’année, se sont avérées décevantes. L’enseigne belge ne dispose pas aux Pays-Bas de magasins physiques et y est donc peu connue : « Nous devrons y renforcer notre marketing », indique la responsable du marketing.


Dans le cadre de cette collaboration avec bol.com, Torfs n’exclut pas à terme de vendre également des chaussures via ce canal. La vente en ligne chez Torfs gagne du terrain : en janvier 6% du chiffre d’affaires a été réalisé par voie digitale, soit l’équivalent du chiffre d’affaires des trois plus grands magasins de la chaîne.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La plateforme de mode danoise Miinto atterrit en Belgique

21/11/2017

Depuis cette semaine, la plateforme de mode danoise Miinto est également disponible en Belgique. La plateforme permet aux retailers plus petits dans le fashion d’y vendre leurs produits, afin de s’armer contre les grands magasins internet.

Lubach : « La mode équitable est une question de priorités »

15/11/2017

Depuis le drame du Rana Plaza l’industrie textile appelle à la transparence dans la chaîne de production de vêtements. Mais visiblement il y a encore du pain sur la planche. Tel est le constat d’Arjen Lubach dans son émission Zondag met Lubach.

L’enseigne de mode Canada Goose ouvre son premier magasin européen

14/11/2017

Le spécialiste canadien des vêtements outdoor  Canada Goose a ouvert son premier magasin européen à Londres. Les collections de la marque étaient déjà disponibles en Europe auparavant, mais uniquement dans des magasins multimarques.

Desigual : Forte baisse du CA durant les trois premiers trimestres

14/11/2017

Au cours des trois premiers trimestres de 2017 la chaîne de mode espagnole Desigual a vu son CA d’affaires chuter de plus de 10%. Le groupe a souffert de résultats particulièrement décevants en Europe, d’où provient la majeure partie de son CA.

Adidas détient le droit exclusif des bandes parallèles

13/11/2017

La chaîne de magasins suédoise H&M ne pourra plus utiliser les bandes parallèles sur ses vêtements de sport. Le tribunal de La Haye a jugé que celles-ci ressemblaient trop aux trois bandes caractérisant la marque Adidas.

Burberry annonce une nouvelle stratégie après un solide 1er semestre

09/11/2017

Burberry peut s’estimer satisfait de son 1er semestre : le CA a progressé de 9% et le bénéfice opérationnel a bondi de 28%. Pourtant à la bourse l’action a chuté : les investisseurs se montrent sceptiques face à la nouvelle stratégie annoncée par le CEO Marco Gobbetti.

Back to top