Torfs s’associe à la plateforme de vente sociale Avail

Torfs stapt in 'social sellingplatform' Avail

C’est aujourd’hui qu’a eu lieu le lancement de la nouvelle plateforme de vente sociale Avail, dont l’objectif est de réunir des marques de mode émergentes et des amateurs de mode.  Il s’agit d’une initiative de Wouter Torfs et du fonds de capital-risque belge 9.5 Ventures.


Micro-stores et curateurs

Avail se compose de différents micro-stores, créés par des ‘curateurs’. Ces curateurs, comparables aux influenceurs des réseaux sociaux, comptent souvent une multitude de suiveurs. Ainsi Farah El Bastani a 14.200 suiveurs sur Instagram et la styliste Florrie Thomas en compte 11.300. Pour commencer Avail démarre avec une dizaine de curateurs plus ou moins connus, qui partageront des photos de leurs articles de mode favoris sur leur propre page. Afin de créer leur micro-store, ils pourront puiser dans l’offre de plus de 30 marques de mode européennes. Les produits présentés pourront être achetés en direct par le visiteur. Pour chaque article de mode vendu via leurs photos, les curateurs toucheront une commission de 5%.


Wouter Torfs et le fonds de capital-risque 9.5 Ventures ont ébauché les grandes lignes de ce projet, mais ils ont confié à Noëmie Haverhals – grande gagnante de la Young Lions Marketers Competition à Cannes en juin dernier – la mission d’y donner forme concrètement.


L’Airbnb de la mode

Avail s’adresse, non par hasard, aux marques émergentes. « Les Millennials et la Génération Z recherchent souvent des marques émergentes : le fait de les repérer et de les porter dès le début est plus original que de se fondre dans la masse. Mais ces marques passent souvent inaperçues dans le tsunami des grandes marques commerciales ou haute de gamme ; c’est là que nous voulons faire la différence. Pour ces marques débutantes le soutien de personnes avec un solide profil en ligne peut les aider à percer », explique Haverhals.


En principe tout le monde peut créer son propre micro-store sur Avail. La plateforme est gratuite pour les utilisateurs.  « Aujourd’hui notre webshop représente 18% du chiffre d’affaires et se développe rapidement », indique Wouter Torfs dans le journal journal De Tijd. « Nous considérons Avail comme notre ‘moonshot’. Nous visons haut. Nous voulons devenir l’Airbnb du retail, où chacun pourra à terme gérer son propre micro-store. »