Un manque à gagner des centaines de millions d’euros pour Primark

Un manque à gagner des centaines de millions d’euros pour Primark
Photo: Shutterstock

Primark a émis un nouvel avertissement au chiffre d’affaires : deux tiers de ses magasins sont fermés en raison du durcissement des mesures sanitaires au Royaume-Uni. Le retailer craint un manque à gagner de plus de 200 millions de livres.

 

Pas de filet de sécurité en ligne

AB Foods, propriétaire de la chaîne de mode low-budget Primark, estime désormais à 650 millions de livres (723 millions d’euros) la perte de chiffre d’affaires imputable aux mesures sanitaires. Début décembre, le groupe irlandais tablait encore sur un préjudice de 430 millions de livres (478 millions d’euros), mais une nouvelle variante très contagieuse du virus est apparue au Royaume-Uni depuis.

 

Le gouvernement britannique a donc décidé d’étendre considérablement la zone où s’appliquent les mesures sanitaires les plus strictes. Tous les commerces non essentiels du nord-est de l’Angleterre, de la région de Manchester, de grandes parties des Midlands et du sud-ouest doivent donc rester fermés. Plus des deux tiers des boutiques Primark dans le monde restent désormais portes closes, rapporte The Guardian. C’est un nouveau coup dur pour l’entreprise de mode, qui – contrairement à la plupart de ses concurrents – ne peut se rabattre sur une boutique en ligne.

 

Selon le bureau de conseil BDO, la fréquentation des rues commerçantes a diminué de 46% la semaine dernière en Grande-Bretagne par rapport à la même période, l’année dernière. Les ventes en ligne ont certes augmenté de moitié, mais cette croissance reste insuffisante pour compenser totalement les pertes. Dans la mode, les ventes ont baissé de 7 à 9% par rapport à l’an dernier.