Un pop-up à Bruges, mis sous scellés pour contrefaçon, autorisé à rouvrir | RetailDetail

Un pop-up à Bruges, mis sous scellés pour contrefaçon, autorisé à rouvrir

Un pop-up à Bruges, mis sous scellés pour contrefaçon, autorisé à rouvrir

Une boutique éphémère à Bruges, mise sous scellés le weekend dernier parce que suspectée de vendre des vêtements contrefaits, a rouvert ses portes aujourd’hui. Après enquête, il s’est avéré qu’il s’agissait bel et bien de pièces originales.

Superdry ou Luperdry?

Installé dans un ancien magasin de meubles inoccupé au Fort Lapin le long du ring de Bruges, cet outlet-store temporaire vendait au rabais  quelque 80.000 pièces de vêtements de marques connues. Cependant samedi après-midi le magasin a été mis sous scellés, suite à des plaintes de différents clients.


Ceux-ci se sentaient dupés, car croyant acheter des vêtements de la marque Superdry, ils s’étaient aperçus que le S du célèbre logo (photo) ressemblait davantage à un L , d’où la suspicion de contrefaçon. L’info s’est très vite répandue sur Facebook. Après quoi le parquet est intervenu et a décidé de mettre le magasin sous scellés. Un sérieux manque à gagner pour l’exploitant.


« Une mauvaise blague belge »

Après enquête, il s’est avéré qu’il n’était pas question de contrefaçon, mais qu’il s’agissait bel et bien de  la marque originale. Au cours des prochains jours d’autres pièces seront examinées, mais entretemps la boutique a pu rouvrir ses portes.


« C’est une mauvaise blague belge qui s’est répandue comme une traînée de poudre et qui m’aura coûté plusieurs milliers d’euros », déplore le manager néerlandais Leon Boelens. « Tout a commencé lorsqu’une jeune fille a diffusé cette absurdité sur Facebook, après quoi tout le monde s’est monté la tête. Il va de soi que j’exigerai une indemnisation, que je réclamerai, si nécessaires aux personnes qui ont lancé cette plainte sur Facebook. Leur groupe Facebook a déjà été retiré, mais il nous reste des captures d’écran comme preuves. » Une affaire à suivre …

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

FNG fait son entrée à la bourse de Bruxelles avec 60 millions d’euros

06/07/2018

Le groupe de mode FNG a levé 60 millions d’euros lors d’une nouvelle émission d’actions. A partir du 9 juillet les nouvelles actions seront cotées non seulement à la bourse d’Amsterdam, mais également et pour la première fois à la bourse de Bruxelles.

L’aventure s’achève pour le webshop de sport Athleteshop

02/07/2018

Le webshop de sport Athleteshop a demandé la faillite. Depuis le début de cette année les plaintes concernant des livraisons tardives étaient nombreuses et à présent plusieurs fournisseurs auraient mis fin à la collaboration.