Une année difficile pour la chaîne de mode New Look

Une année difficile pour la chaîne de mode New Look

La chaîne de mode britannique New Look traverse une année difficile : durant les trois premiers trimestres le chiffre d’affaires a reculé de 6%. Pour y remédier l’enseigne est en train de mettre en place une nouvelle stratégie.

Fortes réductions

« Comme attendu, les circonstances ont été difficiles aussi au troisième trimestre, avec un chiffre d’affaires et des marges impactés par de fortes réductions », explique le président exécutif Alistair McGeorge. « Notre priorité actuelle est de clôturer l’exercice en cours sans stock excédentaire. En débutant 2019 sans stock supplémentaire nous serons en bonne position pour demander le prix plein durant la saison printemps-été. »


Durant les trois premiers trimestres de l’exercice le chiffre d’affaires de New Look a chuté de 6,3% à 1,069 milliard de livres sterling (1,2 milliard d’euros). Sur base comparable il est question d’une baisse de 10,6%. Au Royaume-Uni le chiffre d’affaires comparable a plongé de 10,7%.  Sur son propre webshop New Look a enregistré un recul de pas moins de 15%, alors que sur les webshops de parties externes le chiffre d’affaires de New Look a progressé de 21,9%. Ces médiocres performances ont entraîné une perte avant impôts de 123,5 millions de livres sterling (140 millions d’euros).


«  Je suis convaincu que nous procédons en ce moment aux changements nécessaires pour remettre l’entreprise sur les rails et que nous disposons de suffisamment de liquidité pour réaliser nos plans », affirme Alistair McGeorge.