Une centaine d’emplois menacés chez Asos

Asos envisage le licenciement d’une centaine de personnes à son siège social à Londres. En cause : le bénéfice en baisse auquel l’e-commerçant de mode britannique doit faire face.


Département marketing menacé

Afin de réduire les coûts, Asos prévoit le licenciement d’une certaine de personnes à son siège social londonien, principalement dans le département marketing, rapporte le journal britannique The Sunday Times. Des discussions sont en cours avec les employés concernés.


Cette mesure fait suite au bénéfice décevant enregistré par l’e-tailer : en décembre Asos lançait un avertissement sur bénéfice et en mars le bénéfice avant impôts plongeait de près de 90% par rapport au premier semestre de l’année auparavant.


Selon Asos, cette chute du bénéfice est due à la forte concurrence au niveau des prix et aux lourds investissements. Autre raison évoquée par l’e-tailer : le problème des retours. Bon nombre de consommateurs commandent des vêtements en différentes tailles pour ensuite retourner la majeure partie de leur commande, raison pour laquelle Asos a instauré des frais d’envoi et des règles de retour plus strictes.