Une première semaine de soldes modérée

Une première semaine de soldes modérée

Les soldes ont démarré modestement : après une semaine, le chiffre d’affaires est inférieur d’1% par rapport à la même période l’année dernière, conclut le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI). Pourtant ce recul des ventes n’est pas vraiment étonnant, sachant que la période des soldes cette année a démarré un lundi.

La crise et les ventes conjointes freinent les soldes

Par ailleurs de nombreux commerçants ont pratiqué les ventes conjointes avant le démarrage de soldes : à l’achat de plusieurs articles, le consommateur bénéficie d’une réduction. La crise elle aussi a son influence : aujourd’hui la plupart des clients n’achètent que le strict nécessaire.


Le SNI se dit préoccupé : suite au printemps médiocre, les commerçants se retrouvent avec une masse d’invendus dans les rayons. 87% des magasins de mode ont démarré les soldes avec autant ou davantage de stock par rapport au début des soldes d’été en 2012.


Malgré tout l’organisation des indépendants ne désespère pas, car avec trois semaines de soldes encore à venir, il est trop tôt pour faire le bilan. Pour l’ensemble de la période des soldes, la plupart des commerçants s’attendent à un résultat analogue à l’an dernier. Seul un commerçant sur cinq pense faire mieux qu’en 2012.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: