Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

Durant l’exercice écoulé, Uniqlo a plus que doublé son bénéfice, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 4,2%. L’enseigne de mode japonaise s’attend à ce que d’ici peu les ventes internationales dépassent celles de son marché domestique.

Marché domestique à la peine

Le chiffre d’affaires total d’Uniqlo durant l’exercice écoulé s’est établi à 1,86 billion de yens (13,9 milliards d’euros), soit une croissance de 4,2%. Quant au bénéfice, il a bondi de pas moins de 148% à 119 milliards de yens (8,9 millions d’euros), principalement grâce à la réduction des coûts.


La croissance limitée du chiffre d’affaires s’explique par la faible progression du marché domestique japonais de 1,4%. En revanche à l’international les ventes ont grimpé de 8,1%, une croissance dopée par la faiblesse du yen japonais. Hors Japon, le bénéfice opérationnel a quasi doublé. L’Asie du Sud-Est et l’Océanie ont enregistré d’excellentes performances.


Aux Etats-Unis Uniqlo est toujours dans le rouge, bien que la perte ait baissé de moitié par rapport à l’année précédente. En Europe le bénéfice est en légère baisse, suite aux frais liés à l’ouverture de vingt nouveaux magasins.


Forte croissance des ventes internationales

A l’avenir la maison-mère Fast Retailing s’attend à une forte croissance des ventes à l’étranger : durant l’exercice précédent les activités internationales d’Uniqlo ont généré 38% du chiffre d’affaires, contre 22% seulement en 2013. D’ici un an Uniqlo devrait générer davantage de chiffre d’affaires hors Japon que sur son marché domestique. En outre le chiffre d’affaires online devrait augmenter de 30%, ce qui permettrait d’améliorer les résultats au Japon.