Urban Outfitters sort de l’ornière au 3ème trimestre

Urban Outfitters sort de l’ornière au 3ème trimestre

Urban Outfitters sort de l’ornière au 3ème trimestre
Shutterstock

Après plusieurs trimestres de résultats négatifs le groupe de mode Urban Outiftters a renoué avec la croissance au troisième trimestre. Le chiffre d’affaires total a progressé de 3,5% et même sur base comparable il est question d’une hausse de 1%.

Chiffre d’affaires record

Toutes les marques du groupe de mode – qui outre Urban Outfitters détient également les chaînes Anthropologie et Free People – ont contribué à la croissance du chiffre d’affaires, qui au troisième trimestre s’est établi à 893 millions de dollars (760 millions d’euros). Néanmoins cette forte croissance du chiffre d’affaires ne s’est pas traduite en bénéfice : bien que le bénéfice avant impôts ait augmenté de 71,2 millions de dollars à 72 millions de dollars (61 millions d’euros), au bout du compte le bénéfice net s’est limité à 45 millions de dollars (38 millions d’euros), soit une légère baisse par rapport au bénéfice net de 47,3 millions de dollars enregistré durant la même période en 2016.


« Je suis très satisfait de pouvoir annoncer un chiffre d’affaires record au troisième trimestre, des ventes positives pour toutes les marques dans le segment retail et un solide résultat de Free People dans le segment wholesale », commente le CEO Richard Hayne.


Le trimestre dernier Urban Outfitters était de justesse la plus grande marque du groupe, mais sur les trois premiers trimestres Anthropologie l’a devancé. De fait, Urban Outfitters a réalisé de faibles performances durant les deux premiers trimestres et est la seule des trois marques du groupe affichant un recul sur les neuf premiers mois.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Pepsico: CA en hausse, grâce aux snacks

10/07/2018

Au deuxième trimestre de cette année le géant des snacks et des boissons Pepsico a enregistré une légère hausse de son chiffre d’affaires de 2,4%. En revanche le bénéfice net a chuté de 14% suite à la charge fiscale globale.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

Samsung s’inquiète de sa propre croissance

06/07/2018

Le géant technologique Samsung  est mécontent de ses résultats. La société sud-coréenne s’attend à une faible croissance au cours du second trimestre de cette année : la vente de smartphones est décevante.