Van de Velde s’embarque dans une co-entreprise avec la Chine

Van de Velde s’embarque dans une co-entreprise avec la Chine

Le producteur de lingerie Van de Velde de Schellebelle a conclu un accord de joint- venture avec le groupe retail chinois, Getz Bros. Cette co-entreprise démarrera à partir du mois de janvier. Van de Velde y détient  50% des actions, ce qui correspond à un investissement d’environ 5,6 millions d’euros.

Magasins multimarques

Le groupe chinois Getz Bros est propriétaire de Private Shop, une chaîne de magasins multimarques, ayant 11 points de vente à Hongkong et autant en Chine, notamment à Shanghai et Pékin. La chaîne vend les grandes marques de lingerie européennes et américaines et prévoit pour 2011 un chiffre d’affaires d’environ 8 millions de dollars (plus de 6 millions d’euros).


Getz Bros est présent à Hongkong depuis 16 ans déjà et en Chine depuis 5 ans. Vu cette longue expérience, rien d’étonnant donc à ce que le groupe chinois prenne en mains la direction opérationnelle de cette co-entreprise.

Long terme

« Nous avons beaucoup de respect pour ce que Private Shop a réalisé durant ces 16 dernières années et nous sommes fiers de pouvoir participer à cette collaboration », déclare Ignace Van Doorselaere, CEO de Van de Velde. « Nous estimons que la femme chinoise a droit elle aussi au concept de cabine d’essayage tel que nous le développons aux Etats-Unis, en Angleterre et en Europe continentale. Cela prendra du temps avant que le concept soit bien intégré, mais nous sommes convaincus d’un succès à long terme. »


Getz Bros fait partie de Getz Group, un groupe américain ayant des activités diverses dans le commerce international, le marketing et la production,  se concentrant principalement sur l’Asie. Ce groupe est actif dans 36 pays et compte quelques 8.500 collaborateurs.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller va fortement investir en Espagne

23/06/2017

La chaîne de lingerie Hunkemöller va fortement investir en Espagne.  Elle souhaite y quintupler son réseau de magasins ces prochaines années.  D’ici 2021, plus de 100 magasins Hunkemöller devront être opérationnels dans le pays.

Louboutin dans ses petits souliers dans l’affaire des semelles rouges

22/06/2017

L’avocat général de la Cour de Justice de l’Union européenne a émis un avis selon lequel la semelle rouge des chaussures Louboutin ne pouvait être considérée comme une marque déposée protégée.

30 webshops bannis d’Amazon durant le procès intenté par Louis Vuitton pour contrefaçon

22/06/2017

Trente commerçants ne sont plus autorisés à exploiter leur webshop sur Amazon tant que le procès qui les oppose à Louis Vuitton est en cours. La marque de luxe leur a intenté un procès parce qu’ils vendaient des produits Vuitton contrefaits.

Yoox Net-a-Porter cesse la vente de produits contenant de l’angora

22/06/2017

Après avoir déjà banni les produits avec de la fourrure, l’e-tailer Yoox Net-a-Porter a décidé à présent  de ne plus proposer de produits contenant de l’angora sur ses plateformes. C’est ce qu’a annoncé l’organisation de défense des animaux PETA.

Un deal imminent entre Amazon et Nike menace les autres retailers du secteur

22/06/2017

L’annonce d’une possible collaboration entre Amazon et Nike, permettant à l’équipementier sportif de vendre ses produits en direct sur la plate-forme de l’e-commerçant américain, met les autres retailers du secteur sous pression. 

C&A opte pour un CEO externe

21/06/2017

Alain Caparros a été nommé comme nouveau CEO de la branche européenne de l’enseigne de vêtements C&A. Contrairement à son habitude, l’entreprise a opté pour un candidat externe. Caparros aura la lourde mission d’améliorer la rentabilité de la chaîne.

Back to top