Van de Velde s’embarque dans une co-entreprise avec la Chine

Van de Velde s’embarque dans une co-entreprise avec la Chine

Le producteur de lingerie Van de Velde de Schellebelle a conclu un accord de joint- venture avec le groupe retail chinois, Getz Bros. Cette co-entreprise démarrera à partir du mois de janvier. Van de Velde y détient  50% des actions, ce qui correspond à un investissement d’environ 5,6 millions d’euros.

Magasins multimarques

Le groupe chinois Getz Bros est propriétaire de Private Shop, une chaîne de magasins multimarques, ayant 11 points de vente à Hongkong et autant en Chine, notamment à Shanghai et Pékin. La chaîne vend les grandes marques de lingerie européennes et américaines et prévoit pour 2011 un chiffre d’affaires d’environ 8 millions de dollars (plus de 6 millions d’euros).


Getz Bros est présent à Hongkong depuis 16 ans déjà et en Chine depuis 5 ans. Vu cette longue expérience, rien d’étonnant donc à ce que le groupe chinois prenne en mains la direction opérationnelle de cette co-entreprise.

Long terme

« Nous avons beaucoup de respect pour ce que Private Shop a réalisé durant ces 16 dernières années et nous sommes fiers de pouvoir participer à cette collaboration », déclare Ignace Van Doorselaere, CEO de Van de Velde. « Nous estimons que la femme chinoise a droit elle aussi au concept de cabine d’essayage tel que nous le développons aux Etats-Unis, en Angleterre et en Europe continentale. Cela prendra du temps avant que le concept soit bien intégré, mais nous sommes convaincus d’un succès à long terme. »


Getz Bros fait partie de Getz Group, un groupe américain ayant des activités diverses dans le commerce international, le marketing et la production,  se concentrant principalement sur l’Asie. Ce groupe est actif dans 36 pays et compte quelques 8.500 collaborateurs.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon se lance dans le sportswear

17/10/2017

Amazon serait en train de préparer sa propre collection de vêtements de sport. Pour ce faire le géant américain aurait contacté des fabricants qui collaborent déjà avec des enseignes telles que Gap et Uniqlo.

H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

12/10/2017

Le groupe suédois H&M a pris une participation minoritaire dans Re:newcell, qui œuvre pour une industrie de la mode durable. La technologie de Re:newcell vise à recycler d’anciens vêtements.

Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

12/10/2017

Durant l’exercice écoulé, Uniqlo a plus que doublé son bénéfice, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 4,2%. L’enseigne de mode japonaise s’attend à ce que d’ici peu les ventes internationales dépassent celles de son marché domestique.

Gucci, à son tour, bannit la fourrure

12/10/2017

La maison de mode Gucci n’utilisera plus de fourrure dans ses collections de vêtements et d'accessoires. C’est ce qu’a annoncé le CEO Marco Bizzarri lors d’un discours au London College of Fashion, à l’occasion de la remise du Kering Award pour une mode durable.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

10/10/2017

Durant les trois premiers trimestres de son exercice le groupe de luxe français LVMH, qui détient notamment Louis Vuitton et Christian Dior, a dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en progression de 12% sur base comparable.

Back to top