Van de Velde s’embarque dans une co-entreprise avec la Chine

Van de Velde s’embarque dans une co-entreprise avec la Chine

Le producteur de lingerie Van de Velde de Schellebelle a conclu un accord de joint- venture avec le groupe retail chinois, Getz Bros. Cette co-entreprise démarrera à partir du mois de janvier. Van de Velde y détient  50% des actions, ce qui correspond à un investissement d’environ 5,6 millions d’euros.

Magasins multimarques

Le groupe chinois Getz Bros est propriétaire de Private Shop, une chaîne de magasins multimarques, ayant 11 points de vente à Hongkong et autant en Chine, notamment à Shanghai et Pékin. La chaîne vend les grandes marques de lingerie européennes et américaines et prévoit pour 2011 un chiffre d’affaires d’environ 8 millions de dollars (plus de 6 millions d’euros).


Getz Bros est présent à Hongkong depuis 16 ans déjà et en Chine depuis 5 ans. Vu cette longue expérience, rien d’étonnant donc à ce que le groupe chinois prenne en mains la direction opérationnelle de cette co-entreprise.

Long terme

« Nous avons beaucoup de respect pour ce que Private Shop a réalisé durant ces 16 dernières années et nous sommes fiers de pouvoir participer à cette collaboration », déclare Ignace Van Doorselaere, CEO de Van de Velde. « Nous estimons que la femme chinoise a droit elle aussi au concept de cabine d’essayage tel que nous le développons aux Etats-Unis, en Angleterre et en Europe continentale. Cela prendra du temps avant que le concept soit bien intégré, mais nous sommes convaincus d’un succès à long terme. »


Getz Bros fait partie de Getz Group, un groupe américain ayant des activités diverses dans le commerce international, le marketing et la production,  se concentrant principalement sur l’Asie. Ce groupe est actif dans 36 pays et compte quelques 8.500 collaborateurs.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Comment améliorer l’expérience en magasin, selon JBC

14/12/2017

Ce jeudi, JBC a ouvert son Innovation Lab sur le Campus Corda à Hasselt. L’enseigne de mode y teste  des capteurs de mouvement, des messages personnalisés in-store, un printshop pop-up et un totem à feedback.

Hunkemöller élu ‘Retailer européen de l’année’

14/12/2017

L’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller a été couronnée  ‘Retailer of the Year Europe  2017-2018’.  Il s’agit de la troisième édition de ce concours organisé par Q&A, qui élit également le Retailer de l’année en Belgique et aux Pays-Bas.

Forte croissance pour Inditex qui fait ses adieux à son fondateur Amancio Ortega

14/12/2017

Durant les 3 premiers trimestres de l’exercice 2017 le groupe de mode Inditex a vu son CA progresser de 10% à 17,96 milliards d’euros. Belles performances qui ont été quelque peu éclipsées par l’annonce du départ d’Amancio Ortega, fondateur d’Inditex.

Une lueur d’espoir pour le commerce de la mode en 2018

08/12/2017

Le plus dur est passé pour le secteur de la mode, conclut l’étude de McKinsey. Mais rien ne sera plus comme avant : la croissance proviendra surtout du Sud et de l’Orient, le fast-fashion s’accélérera et les grands gagneront du terrain.

Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

Back to top