Versace répond aux attentes avec 66 % de baisse du chiffre d’affaires

Versace répond aux attentes avec 66 % de baisse du chiffre d’affaires
Photo : BalkansCat / Shutterstock.com

Capri Holdings (le groupe de fusion à la tête de VersaceMichael Kors et Jimmy Choo) a réalisé de meilleures performances que prévu au cours du trimestre, et ce, malgré une baisse des ventes atteignant 66 %. 

 

Hausse de la demande chinoise

Un chiffre d’affaires de 451 millions de dollars (380 millions d’euros), soit une diminution de 66 %, et une perte de 180 millions de dollars (150 millions d’euros) : des chiffres qui ont dû mal à passer chez Capri. Pourtant, le groupe de luxe a dépassé les attentes des analystes.

 

Au cours du trimestre clôturé fin juin, la demande de Versace et de Jimmy Choo en particulier a affiché une belle croissance en Chine, se traduisant ainsi par un chiffre d’affaires stable par rapport à l’année dernière. Une hausse de la demande a été enregistrée sur le marché intérieur, entre autres, en raison des restrictions de voyages à l’étranger, rapporte Fashion Network. À Hong Kong et à Macao, en revanche, le chiffre d’affaires a reculé de manière considérable.

 

Pas de tourisme de mode en Europe

En Europe et en Amérique du Nord, la reprise est également plus lente, constate la holding de mode. Pour le trimestre en cours, Capri prévoit donc une baisse de 40 % des ventes et un recul total du chiffre d’affaires de 35 % pour l’ensemble de l’année. L’entreprise maintient ses prévisions : il faudra attendre le prochain exercice comptable pour renouer avec la croissance du chiffre d’affaires et redevenir rentable.

 

« Nous sommes dans la haute saison durant laquelle les touristes se rendent à Londres, Paris, Milan, Florence et Barcelone. Il est clair que ce ne sera pas le cas cette année, c’est pourquoi nous restons prudents en ce qui concerne l’Europe », déclare le PDG John Idol.