WE Fashion investit 15 millions d’euros dans l’omni-canal | RetailDetail

WE Fashion investit 15 millions d’euros dans l’omni-canal

WE Fashion investit 15 millions d’euros dans l’omni-canal

Dans les prochaines années WE Fashion va investir 15 millions d’euros dans « la fidélisation de sa clientèle et l’innovation digitale », afin de renforcer sa stratégie omni-canal. Ceci impliquera toutefois la perte de 5 emplois dans la branche belge.

« Appliquer la stratégie de  croissance néerlandaise en Belgique »

« Notre stratégie omni-canal porte ses fruits », affirme Joris Aperghis, CEO de WE Fashion depuis début 2015. « Cette année nous avons énormément investi dans le marketing, la communication, l’image de la marque, ainsi que dans notre programme de fidélisation ‘WE is ME’, qui s’est avéré un grand succès. Tout ceci tant dans notre réseau de magasins que sur notre plate-forme de vente online. Nous avons également élargi notre collection enfants qui propose désormais un assortiment à part entière. »


Grâce à cette stratégie, WE Fashion dit « croître plus vite que le marché » aux Pays-Bas, son marché domestique. A présent nous voulons appliquer ces mesures fructueuses aussi en Belgique, afin d’y renforcer notre croissance », poursuit le CEO.


Toutefois ceci s’accompagne de « changements structurels dans la branche belge. Ainsi WE Fashion a l’intention de décentraliser l’équipe d’étalagistes pour l’intégrer dans les équipes en magasin. » Ceci entraînera la perte de cinq emplois. En ce moment le management est en négociation avec les syndicats à ce sujet. Pourtant au mois de mars la direction avait assuré qu’il n’y aurait pas de licenciements en Belgique.


Investissement de 15 millions d’euros

Parallèlement le groupe annonce également un investissement d’environ 15 millions d’euros dans la fidélisation de la clientèle et l’innovation digitale en Belgique et aux Pays-Bas. WE Fashion entend ainsi répondre aux changements dans le comportement d’achat des clients, qui de plus en plus passent du magasin physique au shopping online.


Actuellement WE Fashion compte 230 magasins et 2.500 collaborateurs aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en France, au Luxembourg, en Autriche et en Suisse. Le centre de distribution international et le siège principal du groupe sont situés à Utrecht. Cette année 81 emplois sont passés à la trappe chez WE Fashion aux Pays-Bas.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Bestseller investit dans About You

20/07/2018

Le groupe danois Bestseller prend une participation significative dans la plateforme de mode allemande About You. Une augmentation de capital d’environ 250 millions d’euros devrait permettre au retailer en ligne de poursuivre sa croissance.

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

3 Suisses, l’icône de la vente par correspondance, dépose le bilan en Belgique

19/07/2018

La division belge des 3 Suisses a été déclarée en faillite, après un démarrage désastreux des soldes. Durant les premiers jours des soldes, le webshop a vendu 30% de moins que l’année précédente. Onze emplois sont menacés.

Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.