WE Fashion investit 15 millions d’euros dans l’omni-canal

WE Fashion investit 15 millions d’euros dans l’omni-canal

Dans les prochaines années WE Fashion va investir 15 millions d’euros dans « la fidélisation de sa clientèle et l’innovation digitale », afin de renforcer sa stratégie omni-canal. Ceci impliquera toutefois la perte de 5 emplois dans la branche belge.

« Appliquer la stratégie de  croissance néerlandaise en Belgique »

« Notre stratégie omni-canal porte ses fruits », affirme Joris Aperghis, CEO de WE Fashion depuis début 2015. « Cette année nous avons énormément investi dans le marketing, la communication, l’image de la marque, ainsi que dans notre programme de fidélisation ‘WE is ME’, qui s’est avéré un grand succès. Tout ceci tant dans notre réseau de magasins que sur notre plate-forme de vente online. Nous avons également élargi notre collection enfants qui propose désormais un assortiment à part entière. »


Grâce à cette stratégie, WE Fashion dit « croître plus vite que le marché » aux Pays-Bas, son marché domestique. A présent nous voulons appliquer ces mesures fructueuses aussi en Belgique, afin d’y renforcer notre croissance », poursuit le CEO.


Toutefois ceci s’accompagne de « changements structurels dans la branche belge. Ainsi WE Fashion a l’intention de décentraliser l’équipe d’étalagistes pour l’intégrer dans les équipes en magasin. » Ceci entraînera la perte de cinq emplois. En ce moment le management est en négociation avec les syndicats à ce sujet. Pourtant au mois de mars la direction avait assuré qu’il n’y aurait pas de licenciements en Belgique.


Investissement de 15 millions d’euros

Parallèlement le groupe annonce également un investissement d’environ 15 millions d’euros dans la fidélisation de la clientèle et l’innovation digitale en Belgique et aux Pays-Bas. WE Fashion entend ainsi répondre aux changements dans le comportement d’achat des clients, qui de plus en plus passent du magasin physique au shopping online.


Actuellement WE Fashion compte 230 magasins et 2.500 collaborateurs aux Pays-Bas, en Belgique, en Allemagne, en France, au Luxembourg, en Autriche et en Suisse. Le centre de distribution international et le siège principal du groupe sont situés à Utrecht. Cette année 81 emplois sont passés à la trappe chez WE Fashion aux Pays-Bas.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Back to top