WE Fashion : licenciements aux Pays-Bas - la Belgique épargnée (pour l’instant) | RetailDetail

WE Fashion : licenciements aux Pays-Bas - la Belgique épargnée (pour l’instant)

WE Fashion : licenciements aux  Pays-Bas - la Belgique épargnée (pour l’instant)

La chaîne néerlandaise WE Fashion supprime 81 emplois au siège central d’Utrecht et dans l’équipe de vente néerlandaise. Pour l’instant la branche belge semble épargnée. En outre l’enseigne ne fermera aucune filiale, ni en Belgique, ni aux Pays-Bas.

Pas de suppression d’emplois en Belgique

La suppression de 81 emplois est « l’une des mesures visant à transformer l’entreprise en une marque moderne, omni-channel », a déclaré ce matin WE Fashion à l’agence de presse néerlandaise ANP. Par ailleurs cette année la chaîne de mode compte investir 15 millions d’euros dans « la fidélisation de sa clientèle et l’innovation digitale », ce qui permettra la création de 29 nouveaux jobs.


« WE Fashion est une entreprise saine, mais pour maintenir notre position actuelle sur le marché et continuer à nous développer, nous devons répondre encore mieux  aux nouvelles habitudes de consommation de nos clients », explique le CEO Joris Aperghis. « C’est pourquoi nous investissons dans la fidélisation de nos clients, dans nos filiales et dans notre webshop. »


« En outre il est important que nous formions notre personnel pour leur apprendre comment travailler dans cet environnement de consommation en pleine mutation. C’est ce que nous faisons en investissant dans notre WE Academy. Nous croyons fortement en la représentation régionale, avec nos 230 magasins européens dans les meilleures rues commerçantes, en combinaison avec une présence online attrayante », poursuit le CEO.


Rappelons que mi-mars les syndicats belges avaient tiré à la sonnette d’alarme : ils craignaient qu’un job sur cinq ne soit supprimé dans la branche belge de la chaîne néerlandaise. Le management avait alors formellement démenti cette information. Apparemment la branche belge échappe – pour l’instant du moins – à cette restructuration, puisque le communiqué précise qu’ « il n’y aura aucun changement dans le réseau de magasins et l’organisation belges. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Monoprix envisage l’acquisition du webshop Sarenza

19/02/2018

La chaîne de magasins Monoprix, qui fait partie du groupe français Casino, a entamé des discussions en vue d’une reprise de Sarenza, le vendeur de chaussures en ligne.  Sarenza est l’une des marques online les plus importantes de France.

Kiabi ouvre son plus grand magasin belge au Westland Shopping Center

15/02/2018

La chaîne de mode française Kiabi ouvre son cinquième magasin dans le Westland Shopping Center à Anderlecht. Avec une surface de plus de 1.800 m², il s’agit du plus grand point de vente de l’enseigne familiale dans notre pays.

H&M prévoit une année 2018 difficile

15/02/2018

Le groupe de mode suédois H&M annonce une année 2018 difficile. Même si le groupe s’efforce de  stimuler les ventes en ligne, le chiffre d’affaires dans les magasins physiques continuera probablement de baisser durant l’année à venir.

Juttu traverse la frontière linguistique

13/02/2018

Juttu, la chaîne sœur d’A.S. Adventure, s’apprête à conquérir la Belgique toute entière. Après Anvers, Roulers et Bruges, le mois prochain l’enseigne s’installera à Bruxelles et ultérieurement à Gand et lancera un webshop en français.

Gucci booste le bénéfice du groupe de luxe Kering

13/02/2018

Le groupe de luxe français Kering peut se targuer d’une excellente année 2017 : le chiffre d’affaires a bondi d’un quart et le bénéfice a plus que doublé par rapport à 2016.

Belle croissance pour Urban Outfitters au 4ème trimestre

12/02/2018

Après avoir déjà montré des signes de redressement au 3ème trimestre, Urban Outfitters a continué sur sa lancée au 4ème trimestre avec une belle croissance du CA. Ainsi sur l’ensemble de l’année le groupe a enregistré une légère progression.

Back to top