Wibra : le gouffre belge s’est avéré plus profond que prévu

Shutterstock.com

Wibra est dans le rouge depuis 2019 à cause de ses activités belges déficitaires. Pour l'année en cours, le détaillant prévoit de renouer avec les bénéfices.

 

Perte de 4,4 millions d'euros

En 2019, Wibra a enregistré une perte de 2,7 millions d’euros Le résultat négatif est entièrement imputable à la branche belge de la chaîne de magasins, qui a enregistré une perte de 4,4 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires de cette même année a également diminué de près de 4 millions d'euros, descendant à 54 millions d'euros. Aux Pays-Bas, les recettes sont restées stables. En 2018, Wibra avait pourtant réalisé 1, 3 millions d’euros de bénéfices.

 

En octobre de l'année dernière, Wibra Belgique a finalement été déclaré en faillite. Le lendemain, le détaillant se relançait avec 36 de ses 81 magasins. Environ 250 employés ont ainsi perdu leur emploi.

 

Selon le PDG, Bas Duijsens, la société renouera avec les bénéfices cette année. « Nous avons pansé nos blessures », a-t-il expliqué à RetailTrends.

Tags: