Zadig & Voltaire gagne le procès qui l’oppose à Yves Saint Laurent

Zadig & Voltaire gagne le procès qui l’oppose à Yves Saint Laurent

Zadig & Voltaire, la marque de mode française émergente, a obtenu gain de cause dans l’affaire qui l’opposait à Yves Saint Laurent.  Celui-ci accusait le plus petit label de mode d’avoir copié le concept d’aménagement d’une de ses boutiques. 

Condamné à hauteur de 400.000 euros

Yves Saint Laurent prétend que, dans deux des boutiques situées aux Champs-Elysées, Zadig & Voltaire aurait copié le concept d’aménagement de la boutique YSL de l’Avenue Montaigne.  Le tribunal de commerce de Paris voit les choses différemment : il a condamné YSL à payer des dommages et intérêts à hauteur de 300.000 euros pour procédure téméraire et vexatoire ».  De plus, le label de luxe français doit supporter les frais de justice qui s’élèvent à 100.000 euros.


Thierry Gillier, le fondateur de Zadig & Voltaire, était bien étendu ravi de cette décision : « En tant que star montante et indépendante, cela fait plus de 20 ans que Zadig & Voltaire se positionne comme pionnier des tendances.  C’est l’originalité de son univers – rock, chic et urbain – qui est à la base du succès de la marque.  Ce jugement l’a encore souligné, une fois de plus. »