Zalando déçoit au 2ème trimestre

Zalando déçoit au 2ème trimestre
Foto: Zalando-topman Rubin Ritter

Au deuxième trimestre Zalando n'a pas répondu aux attentes : malgré un nombre record de commandes et un bénéfice en hausse, tant le chiffre d'affaires que le bénéfice brut se sont avérés inférieurs aux prévisions des analystes.

Bénéfice toujours en hausse, malgré les investissments logistiques

Le chiffre d'affaires de Zalando au deuxième trimestre a progressé de 20,9% à 1,33 milliard d'euros, grâce à un nombre record de clients actifs (24,6 millions), qui ont passé un nombre record de commandes en un trimestre (29 millions). En outre, le géant du e-commerce continue d'enregistrer un bénéfice en hausse : l'EBIT ajusté s'est établi à 94 millions d'euros (+15%) avec une marge moyenne de 7,1%.


Sur l'ensemble du premier semestre le chiffre d'affaires a augmenté de 21,4% à 2,53 milliards d'euros. L'EBIT de 94,4 millions d'euros est entièrement attribuable au deuxième trimestre. Durant les six premiers mois la marge s'est limitée à 3,7%, principalement en raison de gros investissements logistiques, qui se chiffrent déjà à 108,8 millions d'euros. Pour l'ensemble de l'année 2018 ces investissements devraient atteindre 350 millions d'euros au total.

 

10% du volume vendu, grâce aux partenaires

Toutefois les résultats de Zalando sont légèrement inférieurs aux attentes des analystes, qui tablaient sur un chiffre d'affaires trimestriel de 1,37 milliard d'euros et un EBIT de 95 millions d'euros, indique Reuters. Dès lors Zalando a revu à la baisse ses previsions pour l'ensemble de l'exercice 2018 : la croissance du chiffre d'affaires annuel devrait se situer dans le bas de la fourchette des prévisions allant de 20 à 25% et l'EBIT ajusté devrait également se situer dans le bas de la fourchette des previsions allant de 220 à 270 millions d'euros.

 

Le co-CEO Rubin Ritter se montre néanmoins très satisfait : "Nous sommes heureux de constater que notre approche centrée sur le client porte ses fruits, malgré un contexte qui reste difficile sur le marché de la mode." Le programme de partenariats, en particulier, s'est avéré très fructueux, selon Ritter : environ 10% du volume vendu au deuxième trimestre a été réalisé via des partenaires.

 

En outre, Zalando a fait son entrée en Irlande et en Tchéquie et est désormais actif dans dix-sept pays européens. En Allemagne l'e-tailer a lancé un site web et une app en anglais, tandis qu'en Suisse le webshop existe dorénavant en version italienne.