Zalando revoit ses prévisions annuelles à la hausse

Zalando revoit ses prévisions annuelles à la hausse
Photo : CatwalkPhotos / Shutterstock.com

Au terme d’un excellent troisième trimestre, Zalando relève ses prévisions pour 2020. Après une augmentation de 20 % sur le dernier trimestre, la plateforme en ligne prévoit désormais une hausse des ventes d’au moins un quart cette année. 

 

Retours en baisse, bénéfice en hausse

Le troisième trimestre a été exceptionnel chez Zalando – tant en termes de croissance des ventes que de rentabilité. Bien que les résultats des trois derniers mois ne soient pas encore totalement disponibles – ils seront officiels le 4 novembre –, le groupe allemand table déjà sur un chiffre d’affaires compris entre 1,83 et 1,87 milliard d’euros. Soit 20 % à 23 % de plus qu’il y a un an.

 

Le détaillant de chaussures et de vêtements devrait avoir vendu pour 2,43 à 2,48 milliards d’euros en volume brut, une augmentation de 28 % à 31 %. L’EBIT ajusté se situerait ainsi entre 100 et 130 millions d’euros, ce qui représente un énorme bond par rapport aux 6,3 millions d’euros de l’année dernière.


Selon Zalando, cette croissance est le fruit de la nouvelle stratégie de la plateforme, mais aussi, bien sûr, de la hausse de la demande dans l’e-commerce pendant la crise sanitaire. Le retailer note également une baisse des retours, une tendance que la plateforme se réjouit de voir se poursuivre. Les coûts élevés des retours ont longtemps été un énorme casse-tête pour l’entreprise.

 

Pas de réduction de valeur

Autre élément positif : Zalando a pu annuler sa réduction de valeur sur ses stocks. En mars, Zalando – comme d’autres acteurs de la mode d’ailleurs – craignait que la pandémie lui laisse d’importants stocks d’invendus. Mais la reprise a été plus rapide et plus soutenue que dans les rêves les plus fous du management et la réduction de valeur s’est avérée inutile.


Au point que le groupe berlinois ait à présent décidé de revoir à la hausse ses prévisions pour l’ensemble de l’exercice 2020. Zalando table désormais sur une croissance du volume brut de 25 à 27 %, au lieu d’une fourchette de 20 à 25 % à l’origine. Les prévisions de croissance du chiffre d’affaires – 20 à 22 % – sont également en hausse par rapport aux 15 à 20 % envisagés le 15 juillet. L’EBIT devrait augmenter sensiblement lui aussi, notamment en raison de la reprise de la réduction de valeur : les prévisions ont été relevées de 250-300 millions d’euros à 375-425 millions d’euros.


En début de semaine, Zalando a annoncé le lancement de Brand Homes, des environnements virtuels dans l’application et sur le site où des marques partenaires pourront proposer du content marketing.