Zara : chiffre d’affaires en hausse avec encore moins de stock

Zara : chiffre d’affaires en hausse avec encore moins de stock
Photo: Foto: Vytautas Kielaitis / Shutterstock.com

Grâce à un rythme de production élevé et une gestion de stock hypermoderne, Inditex, géant espagnol de la fast-fashion et maison-mère de Zara, est parvenu à diminuer les stocks en magasin de 5%, tout en augmentant son chiffre d’affaires de 7,5%.


Bénéfice net en hausse de 12%

Durant les neuf premiers mois de 2019 Inditex a enregistré un bénéfice net de 2,72 milliards d’euros, soit une croissance de 12% par rapport à l’année précédente. Le chiffre d’affaires net s’est établi à 19,8 milliards d’euros, soit une hausse de 7 ,5%. La trésorerie nette du groupe espagnol a atteint 7,7 milliards d’euros.


La collaboration fructueuse avec la pop star Billie Eilish a contribué à ce succès, tout comme la forte croissance des ventes en ligne du groupe, qui actuellement est actif online dans plus de 200 pays. Mais ce qui frappe avant tout c’est la gestion de stock très efficace du géant de la fast-fashion : les stocks en circulation ont diminué de 5%, tandis que le rival H&M, selon Bloomberg, est confronté à 5,2 milliards d’euros de stocks invendus, en partie en raison de chiffres de ventes décevants.


Encore moins de stock

« Notre modèle d’entreprise a toujours été basé sur des stocks très limités. Grâce à la RFID et l’intégration complète du stock, il nous en faut encore moins », explique le président d’Inditex, Pablo Isla. Les vêtements sont munis d’une étiquette RFID, ce qui permet le suivi continu des articles tout au long de la chaîne d’approvisionnement et la gestion automatique du stock en magasin.


Grâce à des délais de production et de rotation courts, en combinaison avec des stocks réduits, le groupe peut en permanence, même durant la saison en cours, corriger ou prendre des décisions, précise Isla. Le nouveau flagship store de Zara à Bilbao, qui remplace quatre anciens magasins, est la preuve que ce système fonctionne. Malgré une surface plus réduite et 20% de stock en moins, le nouveau magasin vend plus que les quatre anciens points de vente réunis.


Pour l’ensemble de l’année 2019 Inditex table sur une croissance du chiffre d’affaires comparable comprise entre 4 et 6%, conformément aux objectifs formulés précédemment. En outre le groupe veut continuer de miser sur la technologie : pour ce faire l’entrepreneure française Anne Lange, spécialisée dans l’Internet des objets, rejoindra le conseil d’administration cette année.