Zara a laissé la pandémie derrière elle

Zara a laissé la pandémie derrière elle
Shutterstock.com

La première enseigne de mode du monde a digéré les conséquences de la crise sanitaire : Inditex, sa société mère de Zara, voit son chiffre d’affaires dépasser les niveaux d’avant la pandémie et renoue avec les bénéfices.

 

Résultats records

Inditex, le holding qui chapeaute notamment les enseignes Zara, Pull&Bear, Massimo Dutti et Bershka, est en voie de guérison. Le groupe de mode a réalisé des résultats records au deuxième semestre, supérieurs à ceux d’avant la pandémie. Le chiffre d’affaires atteint 6,99 milliards d’euros, en hausse de 7% par rapport à 2019, alors que le bénéfice net s’est établi à 850 millions d’euros.

 

Sur le premier semestre, le chiffre d’affaires a bondi de 49% par rapport à 2020 alors que les bénéfices ont atteint 1,27 milliard. Le groupe avait encore essuyé une perte l’an dernier. On notera en particulier que les ventes en ligne ont gagné 36% par rapport au premier semestre 2020 et 139% par rapport à celles de 2019.

 

Transformation numérique

Le retailer a aussi annoncé une série d’initiatives destinées à encore renforcer sa croissance. Zara Man va ainsi lancer une nouvelle gamme de vêtements de sport sous le nom de Zara Athleticz. Les mots clés seront simplicité, confort et fonctionnalité. La marque de mode Uterqüe sera intégrée à Massimo Dutti dès l’année prochaine : le réseau de distribution propre sera démantelé, l’assortiment sera disponible dans la boutique en ligne dans certaines boutiques physiques de Massimo Dutti.

 

Inditex continuera également à investir dans la transformation numérique. Une application est ainsi en cours de développement le service Zara ID, qui permet aux acheteurs de s’identifier à l’aide d’un code QR pour les paiements numériques, les retours et l’enlèvement des commandes en ligne.