ZEB démarre ses soldes d’été ce vendredi en pleine période d’attente

ZEB démarre ses soldes d’été ce vendredi en pleine période d’attente

Une fois n’est pas coutume, la chaîne de vêtements ZEB continue à ignorer purement et simplement la période d’attente avant les soldes et donnera le coup d’envoi de ses soldes d’été dès ce vendredi .

Une nouvelle arme, des contrôles supplémentaires

Comme à l’accoutumée, le SNI,  l’organisation des indépendants, porte plainte à l’encontre de ce « contrevenant notoire » auprès du SPF Economie. Toutefois « nous changeons notre fusil d’épaule », explique Christine Mattheeuws du SNI. " A présent, nous nous focalisons également sur le fait que le prix pratiqué durant le mois de juin, constitue le prix de référence pour la période des soldes". En d’autres termes : si ZEB diminue ses prix dès  maintenant, il devra considérer ce prix réduit comme référence pour le calcul des vraies soldes.


Le SPF Economie, qui avait déjà annoncé des amendes de  1.500 à  60.000 euros en cas de non-respect de la règlementation, enverra des inspecteurs sur place dès ce weekend, afin de contrôler les prix chez ZEB et d’éventuels autres contrevenants : «  Le prix réduit devra être appliqué comme prix de référence pour déterminer le prix soldé », confirme Chantal De Pauw, porte-parole du SPF Economie à l’agence de presse Belga.


« Rien à signaler »

ZEB pour sa part continue à prétendre qu’il n’y aucun problème : « Nous respectons la loi et tenons compte des prix de référence. La loi stipule qu’il s’agit du prix le plus bas durant le mois précédant les soldes. Nous commençons nos soldes le 15 juin, donc notre période de référence s’étend de mi-mai jusqu’à mi-juin »,  déclare Erika Mees, marketing manager. Reste à voir si le SPE Economie partagera cet avis.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Une lueur d’espoir pour le commerce de la mode en 2018

08/12/2017

Le plus dur est passé pour le secteur de la mode, conclut l’étude de McKinsey. Mais rien ne sera plus comme avant : la croissance proviendra surtout du Sud et de l’Orient, le fast-fashion s’accélérera et les grands gagneront du terrain.

Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

L’ASBL Terre vise 5 Factory Shops dans la région bruxelloise

01/12/2017

Cette semaine l’ASBL Terre a ouvert un deuxième Factory Shop dans la région bruxelloise, à Anderlecht plus précisément. L’entrepôt propose des vêtements de seconde main à grande échelle, collectés via des containers répartis dans tout le pays.

Quiksilver lance une offre publique d’achat sur Billabong

01/12/2017

La marque de surf Quiksilver a lancé une offre publique d’achat de près de 150 millions de dollars (125 millions d’euros) sur son concurrent Billabong, sans doute la seule issue possible pour Billabong qui a été déficitaire ces dernières années.

Essentiel débarque en Allemagne

30/11/2017

La marque de mode belge Essentiel poursuit son expansion européenne. En décembre le label fera son entrée en Allemagne, avec l’ouverture d’un premier magasin à Cologne, auquel viendront s’ajouter d’autres magasins et un webshop allemand l’an prochain.

Back to top