ZEB lance une pétition pour la suppression de la période d’attente

ZEB lance une pétition pour la suppression de la période d’attente

Le groupe de mode ZEB, un habitué des coups médiatiques à l’approche de la période des soldes, veut récolter 50.000 signatures pour la suppression de la période d’attente. Une action jugée « cynique et individualiste » par Luc Ardies de Mode Unie.

50.000 signatures à collecter

Aujourd’hui 300.000 clients de ZEB recevront un film vidéo dans leur boîte e-mail, dans lequel le CEO Luc Van Mol appelle tous ses clients à contester la période d’attente avant les soldes, en signant une pétition sur sperperiodeprotest.be, soit dans un magasin ZEB.


Dans son mail d’introduction ZEB annonce que la chaîne débutera les soldes ce vendredi, car de toute façon la période de pré-soldes sera « contournée par les ventes couplées ». Le groupe accorde d’emblée des réductions jusqu’à 70%.


« D’ici le début des soldes d’été le 1er juillet, nous espérons recueillir 50.000 signatures via notre page Facebook et une pétition dans nos magasins, pour ensuite nous rendre chez le ministre », indique la porte-parole Erika Mees. « Le client a droit à une politique de prix transparente. »


« Cynique et individualiste »     

ZEB n’en est pas à sa première action contre la période d’attente et ne rate jamais une occasion de critiquer la législation relative aux soldes. L’enseigne estime que chaque commerçant doit pouvoir décider quand il veut proposer des soldes et quelles réductions il veut accorder.


Au grand mécontentement de l’organisation des indépendants Mode Unie (Unizo) : « C’est une action cynique et individualiste. Cette grande chaîne se présente comme un Robin des Bois, mais coupe l’herbe sous les pieds de ses plus petits collègues », déplore Luc Ardies dans le journal Het Nieuwsblad.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Comment améliorer l’expérience en magasin, selon JBC

14/12/2017

Ce jeudi, JBC a ouvert son Innovation Lab sur le Campus Corda à Hasselt. L’enseigne de mode y teste  des capteurs de mouvement, des messages personnalisés in-store, un printshop pop-up et un totem à feedback.

Hunkemöller élu ‘Retailer européen de l’année’

14/12/2017

L’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller a été couronnée  ‘Retailer of the Year Europe  2017-2018’.  Il s’agit de la troisième édition de ce concours organisé par Q&A, qui élit également le Retailer de l’année en Belgique et aux Pays-Bas.

Forte croissance pour Inditex qui fait ses adieux à son fondateur Amancio Ortega

14/12/2017

Durant les 3 premiers trimestres de l’exercice 2017 le groupe de mode Inditex a vu son CA progresser de 10% à 17,96 milliards d’euros. Belles performances qui ont été quelque peu éclipsées par l’annonce du départ d’Amancio Ortega, fondateur d’Inditex.

Une lueur d’espoir pour le commerce de la mode en 2018

08/12/2017

Le plus dur est passé pour le secteur de la mode, conclut l’étude de McKinsey. Mais rien ne sera plus comme avant : la croissance proviendra surtout du Sud et de l’Orient, le fast-fashion s’accélérera et les grands gagneront du terrain.

Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

Back to top