Les retailers se préparent au ramadan

Les retailers se préparent au ramadan

Cette année le ramadan débute le 28 juin : un mois de jeûne pour quelque 600.000 musulmans dans notre pays, soit 600.000 consommateurs potentiels pour les commerçants. Une opportunité que saisissent de plus en plus de chaînes retail, qui plus est dans le segment food.

Adapter l’offre à la demande locale

Bientôt la communauté islamique représentera 10% de l’ensemble du marché de consommation : selon les dernières estimations le nombre de musulmans en Belgique devrait quasiment doubler d’ici 2030. Leur nombre dépassera le million, pour ensuite se stabiliser. Les retailers, et ce surtout dans le segment food, ont bien compris le message et son de plus en plus nombreux à proposer des produits correspondant aux attentes de cette communauté.


Ainsi l’enseigne Albert Heijn est bien décidée à appliquer en Belgique le slogan ‘Tout pour le ramadan, chez Albert Heijn’, qu’elle utilise déjà sur son marché domestique hollandais. « Depuis l’ouverture de notre premier magasin en Belgique nous prévoyons une offre spéciale durant le ramadan. Nous nous inspirons de l’étranger et sommes à l’écoute de nos clients », explique le porte-parole Steven Verbeiren dans le journal Het Belang van Limburg.


Il est important également d’adapter la gamme à la demande locale. Ainsi Carrefour dit proposer  « une offre spéciale ramadan » s’il y a une demande, ce qui est le cas surtout dans les magasins des grandes villes. Le discounter Lidl,  lui aussi, prévoit un assortiment adapté à partir du 30 juin dans une cinquantaine de magasins, précédé d’une campagne nationale à thème.


Le ramadan, période de cadeaux

Pourtant dans ce domaine la Belgique a un retard par rapport à nos pays voisins où le retail  saisit davantage les opportunités de cette période de ramadan. The Body Shop en est un bel exemple : cette chaîne, fondée en 1976 par l’activiste Anita Roddick, propose depuis cette année en Belgique des coffrets cadeaux pour le ramadan.


« Les cadeaux du ramadan connaissent un grand succès depuis de nombreuses années dans les pays musulmans, car c’est une période où l’on donne des cadeaux. Vu les réactions des clients, nous avons décidé d’introduire un assortiment limité dans certains magasins », précise la porte-parole Nancy Bommel dans Het Belang Van Limburg.


The Body Shop grâce à son réseau de magasins international, notamment dans les Emirats arabes unis, bénéficie d’une solide expérience. Toutefois en examinant de plus près cette action on constatera que la démarche est simple : il s’agit des mêmes produits vendus tout au long de l’année, mais dans un emballage oriental, le tout soutenu par un marketing judicieux.


Apprendre sa leçon

Les retailers qui dans leur offre de produits souhaitent tenir compte de la communauté musulmane ont tout intérêt à bien apprendre leur leçon : connaître les principales fêtes musulmanes, savoir quand elles ont lieu et savoir par exemple que la date du début du ramadan se décale chaque année.


Il est important également de réfléchir à l’approche marketing à adopter pour promouvoir cette période de ramadan, en gardant à l’esprit qu’il s’agit pour les  musulmans d’un moment religieux intense. L’attention accrue du retail pour le ramadan entraînera certainement des réactions mitigées : tout le monde n’approuvera pas la commercialisation de cette période.


Il y donc là matière à discussion, mais une chose est sûre :  qu’il s ‘agisse d’alimentation, de jouets, de mobilier ou  de produits de soin, la communauté musulmane est un segment en croissance qui mérite l’attention nécessaire.

 

 

Peter Van Ostaeyen

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Le shopping doit être débarrassé des moments dénués de valeur »

20/03/2017

Les retailers d’aujourd’hui se trouvent devant un choix très simple : soit ils accélèrent l’expérience  en magasin, soit ils la ralentissent, affirme Cate Trotter d'Insider Trends, qui sera l'une des oratrices au RetailDetail Congress du 27 avril.

Carrefour Belgique intensifie ses efforts en matière de durabilité

10/06/2016

Produits plus sains, respect de l’environnement et ancrage local sont les trois piliers de la politique de Carrefour Belgique en matière de durabilité. Le retailer invite ses fournisseurs à participer à un concours anti-gaspillage.

L'Europe supprime les obstacles pour les achats transfrontaliers

06/06/2016

La Commission européenne a élaboré certaines mesures, afin de faciliter les achats des consommateurs sur des webshops étrangers. La Commission souhaite notamment s'attaquer au problème du blocage géographique.

C’est ainsi que Coca-Cola intègre le smartphone

11/04/2016

Le smartphone devient un partenaire indispensable lorsqu’on fait des achats, estime Coca-Cola : la marque de soda y répond par une multitude d’initiatives, dont une toute nouvelle application.

Les marques premiers prix perdent le combat contre le hard discount

24/03/2016

L’introduction des marques premiers prix est une mauvaise stratégie dans la lutte contre le hard discount, estime IPLC (International Private Label Consult). Leur qualité inférieure nuit à l’image des supermarchés et les marges diminuent.

Frans Muller : « En tant que retailer, il faut faire des choix »

23/03/2016

Dans les années à venir le CEO de Delhaize Frans Muller aura pour mission de mener à bien l’intégration entre Ahold et Delhaize. En quoi cela consistera-t-il ? Lors du prochain RetailDetail Congress il nous exposera sa vision des choses.

Back to top