« Le consortium Unibail-Rodamco, Besix et CFE remporte le projet Neo » | RetailDetail

« Le consortium Unibail-Rodamco, Besix et CFE remporte le projet Neo »

« Le consortium Unibail-Rodamco, Besix et CFE remporte le projet Neo »

Le consortium Unibail-Rodamco, Besix et CFE s’est vu attribuer le projet de construction du centre commercial Neo sur le site du Heysel. Le journal De Tijd précise néanmoins que le collège échevinal de Bruxelles doit approuver cette décision ce jeudi.

Un consortium franco-néerlando-belge

Après le retrait le mois dernier du groupe français Klépierre, faisant équipe avec AG Real Estate et Wereldhave Belgium, seuls deux candidats restaient en lice pour le projet Neo sur le site du Heysel : d’un côté le duo franco-néerlandais Unibail-Rodamco, associé aux deux promoteurs belges Besix et CFE ; de l’autre le  britannique Hammerson et ses partenaires belges Soficom et Codic.


Selon le journal De Tijd, le jury aurait opté pour le projet du consortium Unibail-Rodamco, qui a fait appel au célèbre architecte français Jean-Paul Viguier, qui en 2002 a conçu le projet Carre Sénart (118.000 m² et 14 millions de visiteurs par an) et en 2012 le paradis du shopping Confluence à Lyon (photo).


Un budget évalué à un demi-milliard d’euros

Toujours selon De Tijd, le consortium paierait quelque 180 millions d’euros à la Ville de Bruxelles pour l’utilisation du terrain,  sur lequel viendra s’implanter ce centre commercial de 70.000 m², complété par 500 à 700 logements et 20.000 m² de bureaux, d’espaces  récréatifs et de parkings. Le coût de la construction de ce complexe est estimé à un demi-milliard d’euros environ.


Pourtant les travaux ne démarreront pas de sitôt : avant cela des dossiers devront être rédigés en vue d’obtenir les permis requis, après quoi le manège  des avis, plaintes, procédures d’appel et éventuelles suspensions pourra commencer. Selon les experts, « une ouverture avant 2019 est peu probable », lit-on dans De Tijd.


Neo est l’un des trois méga projets de centres commerciaux aux alentours de  Bruxelles. Docks Bruxsel au pont Van Praet a déjà entamé les travaux préparatoires, alors que Uplace Machelen attend toujours la décision du Conseil d’Etat.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Les centres commerciaux du futur seront des micro-cités hyper-connectées »

20/06/2018

Le shopping center londonien Westfield fête son 10ème anniversaire, le regard tourné vers l’avenir : le groupe dévoile sa stratégie futuriste ‘Destination 2028’ avec des drones-livreurs, des WC intelligents, des potagers et des espaces de méditation.

Feu vert pour la rénovation du Westland Shopping Center

19/06/2018

Le Westland Shopping Center d’Anderlecht a obtenu l’accord de la commission de concertation pour son projet de rénovation. D’ici 2020 le centre commercial sera entièrement métamorphosé et agrandi d’un tiers.

La Flandre s’attaque à la surabondance de magasins en périphérie

12/06/2018

La prolifération de magasins en périphérie pèse sur la mobilité et la viabilité et menace le commerce en centre-ville. Dans les provinces d’Anvers, de Flandre Orientale et du Brabant flamand les communes vont s’attaquer à ce problème.

La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague

22/05/2018

Ces dernières années la rue Neuve à Bruxelles traverse une période difficile : 10% des magasins sont vides. En cause? Les attentats terroristes, mais également la concurrence de The Mint et les travaux de rénovation de City 2.

H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.