16 communes s’opposent au projet Uplace Machelen

16 communes s’opposent au projet Uplace Machelen

L’organisation des indépendants Unizo est parvenue à mobiliser 16 villes et communes aux environs de Machelen dans son combat contre le méga shopping center Uplace. Les municipalités tirent la sonnette d’alarme, car elles sont convaincues que les trois grands projets commerciaux aux alentours de Bruxelles (Uplace, Just under the Sky et Neo) nuiront fortement à la qualité de vie de leur commune.

Le soutien local  s’effrite  

Les villes et communes d’Aarschot, Asse, Glabbeek, Grimbergen, Huldenberg, Landen, Louvain, Londerzeel, Meysse, Merchtem, Oud-Heverlee, Overijse, Steenokkerzeel, Tirlemont, Vilvorde et Tielt-Winge ont approuvé la motion d’Unizo contre Uplace Machelen. Les administrations locales s’opposent au projet car il « déstabilisera notre région et notre commune tant en matière d’environnement, que de mobilité, de qualité de vie et développement économique, il portera atteinte aux emplois dans les noyaux d’activités de notre commune. »


Auparavant plusieurs experts, la province du Brabant-Flamand et diverses organisations de la société civile avaient déjà protesté contre la venue du plus grand complexe commercial de notre pays, englobant à la fois des magasins, des salles de cinémas, des bureaux et des établissements horeca.


Mars, le mois de la vérité

Et la tension monte , car bientôt sonnera l’heure de vérité : en effet c’est au cours du mois de mars que la ministre flamande de l’environnement, Joke Schauvliege, doit se prononcer quant au permis d’environnement, qui avait été refusé par la province du Brabant-Flamand. La semaine dernière la chaîne de télévision flamande Canvas diffusait dans l’émission Panorama un reportage concernant Uplace, pointant du doigt l’énorme coût social du projet et le gouvernement flamand ayant octroyé de manière irréfléchie un permis d’urbanisme pour ce complexe de 200.000 m².


La plate-forme interrégionale pour une politique économique durable, regroupant à la fois des organisations commerciales, ainsi que des syndicats et des associations environnementales, annonce le lancement de son site web shoppingmonster.be, qui diffusera d’ici peu toute information concernant les trois projets de centres commerciaux aux alentours de Bruxelles.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Tendance à la hausse des loyers des espaces commerciaux en Europe

20/07/2017

Selon un rapport du bureau d’études CBRE, les loyers des espaces commerciaux les plus exclusifs en Europe continuent d’augmenter. L’Europe est la seule région au monde où l’on observe une tendance positive dans l’immobilier commercial.

Les loyers au Meir dépassent ceux de la Rue Neuve

17/07/2017

Les loyers au Meir à Anvers sont plus élevés que ceux de la Rue Neuve à Bruxelles, et ce pour la première fois. Cette tendance s'explique notamment par la menace terroriste et les problèmes liés à la zone piétonnière dans la capitale.

Ouverture prochaine du centre commercial transfrontalier ‘Promenade de Flandre’

04/07/2017

Le 18 octobre le centre commercial ‘Promenade de Flandre’ ouvrira ses portes à Neuville-en-Ferrain dans le Nord de la France. Le complexe vise également une clientèle belge, d’où l’inquiétude des commerçants de Flandre occidentale et du Hainaut.

Retail Estates débarque aux Pays-Bas

03/07/2017

La société immobilière belge Retail Estates a fait son entrée aux Pays-Bas. Le groupe y a acquis 5 retail parks, soit 51 espaces commerciaux au total, pour un montant de 75,6 millions d’euros.

Mitiska REIM reprend 11 parcs retail roumains

23/06/2017

L’entreprise immobilière belge Mitiska REIM a repris le portefeuille complet de l’entreprise roumaine Alpha Property Development.  Il est composé de onze parcs retail productrices de revenus et de trois projets de développement.

Louvain-La-Neuve vote contre l’extension de L’Esplanade

12/06/2017

Les habitants de Louvain-La-Neuve sont opposés à l’extension du centre commercial L’Esplanade dans leur commune.  Lors d’un référendum, 80% des résidents ont voté contre.

Back to top