Albert Heijn dans l’ancien Match de Harelbeke | RetailDetail

Albert Heijn dans l’ancien Match de Harelbeke

Albert Heijn dans l’ancien Match de Harelbeke

Le collège échevinal de Harelbeke traitera mardi prochain la demande socio-économique introduite par la chaîne néerlandaise Albert Heijn concernant l’ancien supermarché Match (Gentseweg) à Harelbeke, fermé depuis une demi-année. Harelbeke serait ainsi la première implantation d’ Albert Heijn en dehors d’Anvers dans notre pays.

La municipalité prévoit « peu de problèmes ». La surface de vente dépassant les 400 m², une demande socio-économique est obligatoire. En cas d’approbation, plus rien ne devrait faire obstacle à l’ouverture du premier point de vente d’Albert Heijn en Flandre occidentale ; et ce après que les projets d’implantation de la chaîne à Roulers aient échoué récemment.


Harelbeke veut attirer davantage de chaînes de magasins

Harelbeke souhaite attirer davantage de commerces, voire même des chaînes de magasins dans le centre-ville. Pour ce faire la ville dresse un inventaire de tous les immeubles inoccupés et envisage le réaménagement complet de la place du marché. « Nous recherchons des cellules commerciales plus grandes, que nous inventorions. Ensuite nous nous adressons aux grandes chaînes de magasins, telles Blokker, Kruidvat, Standaard Boekhandel pour leur signaler les possibilités d’implantation dans le centre-ville », explique Martin Vandebuerie de l’administration locale.


La place du marché devrait elle aussi accueillir de nouveaux commerces : « La place du marché sera entièrement réaménagée. Il y aura des appartements avec au rez-de-chaussée des espaces commerciaux d’une surface totale de 3.600 m².  Ainsi nous tentons d’attirer de grands commerces dans notre centre-ville », ajoute Vandebuerie.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Feu vert pour la rénovation du Westland Shopping Center

19/06/2018

Le Westland Shopping Center d’Anderlecht a obtenu l’accord de la commission de concertation pour son projet de rénovation. D’ici 2020 le centre commercial sera entièrement métamorphosé et agrandi d’un tiers.

La Flandre s’attaque à la surabondance de magasins en périphérie

12/06/2018

La prolifération de magasins en périphérie pèse sur la mobilité et la viabilité et menace le commerce en centre-ville. Dans les provinces d’Anvers, de Flandre Orientale et du Brabant flamand les communes vont s’attaquer à ce problème.

La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague

22/05/2018

Ces dernières années la rue Neuve à Bruxelles traverse une période difficile : 10% des magasins sont vides. En cause? Les attentats terroristes, mais également la concurrence de The Mint et les travaux de rénovation de City 2.

H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.

“Faut-il un nouveau centre commercial au centre de Namur?”

24/04/2018

Un an après le rachat du projet de centre commercial de Namur par Besix,le promoteur ne semble pas avoir convaincu le Forum citoyen du bien-fondé de ses propositions. L’enjeu majeur: stimuler le commerce local tout en préservant l’espace public arboré.