Anvers possède la meilleure stratégie pour attirer les investisseurs étrangers

Anvers possède la meilleure stratégie pour attirer les investisseurs étrangers

Pour la deuxième fois consécutive, Anvers a été élue comme la ville ayant la meilleure stratégie pour attirer les investissements étrangers (« Foreign direct investment » ou FDI). La ville scaldienne s’est vu décerner ce prix par fDi Magazine, le périodique du journal Financial Times, dans la catégorie des villes européennes de moins de 500.000 habitants.  Mais même parmi les plus grandes villes d’Europe de l’ouest, Anvers se classe en deuxième position.

Ce ‘Best Small City for FDI Strategy’-award  s’inscrit dans le cadre du  rapport bisannuel publié par fDi Magazine. : ‘ European Cities & Regions of the Future’. Un jury international indépendant évalue les différentes villes et régions au niveau du potentiel économique, des ressources humaines, de la qualité de vie, de l’infrastructure, de l’efficacité en matière de coûts et du climat favorable aux entreprises. Sur le plan de la stratégie d’investissements, 73 villes et 60 régions européennes ont introduit un dossier.


« Les investisseurs étrangers apprécient Anvers »

Dans la catégorie des ‘petites villes’ Anvers devance Liverpool, Lisbonne, et Lyon et même au top 10 du classement général des villes d’Europe occidentale, Anvers obtient une très belle deuxième place derrière Berlin. Selon Robert Voorhamme, président de Antwerp Headquarters (agence pour la promotion des investissements à Anvers), ce prix prouve que « les investisseurs étrangers apprécient Anvers. »


« Celui qui opte pour  Anvers, opte pour une ville dynamique. Ce fDI-Award est la confirmation qu’Antwerp Headquarters est sur la bonne voie », estime Voorhamme. Antwerp Headquarters a été fondé en 2008, afin de promouvoir Anvers comme ville d’affaires  internationale. Cette collaboration entre la ville d’Anvers et la Chambre de Commerce Anvers-Pays de Waes (Voka) a permis d’attirer et d‘implanter 20 entreprises, qui ont généré 390 emplois.

 

Top 10 – Villes jusqu’à 500.000 habitants

  1. Anvers (Belgiqu)
  2. Plymouth (Grande-Bretagne)
  3. Bristol (Grande-Bretagne)
  4. Lyon (France)
  5. Katowice (Pologne)
  6. Sheffield (Grande-Bretagne)
  7. Liverpool (Grande-Bretagne)
  8. Lublin (Pologne)
  9. Lisbonne (Portugal)
  10. Murcia (Espagne)

Top 10 – Villes d’Europe occidentale

  1. Berlin (Allemagne)
  2. Anvers (Belgique)
  3. Munich (Allemagne)
  4. Hambourg (Allemagne)
  5. Leipzig (Allemagne)
  6. Grenoble (France)
  7. Bordeaux (France)
  8. Lyon (France)
  9. Vienne (Autriche)
  10. Nuremberg (Allemagne)

 

 


Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Une ancienne forge de Stella Artois transformée en marché alimentaire

26/04/2017

D’ici peu une ancienne forge de Stella Artois à Louvain sera transformée en marché alimentaire couvert. Ce projet situé à la Sluisstraat a été présenté hier et coûtera environ 140 millions d’euros.

Uplace doit licencier des employés

26/04/2017

Suite à la nouvelle incertitude concernant l’obtention des permis pour le centre commercial Uplace à Machelen, le promoteur se voit contraint de licencier une dizaine d’employés.

Le Conseil d’Etat suspend le permis environnemental de Uplace

30/03/2017

Une fois de plus Uplace doit mettre en attente ses projets de construction à Machelen. Le Conseil d’Etat vient de suspendre le permis d’environnement octroyé l’été dernier par le gouvernement flamand.

Nouveau gestionnaire pour Waasland Shopping, Toison d’Or & Co

30/03/2017

Le groupe immobilier anversois Ceusters-SCMS reprend l’exploitant de centres commerciaux et retail parks Devimo Consult, qui appartient à AG Real Estate. Le montant de cette méga transaction n’a pas été communiqué.

Waterloo s’oppose à l’ouverture d’un magasin Lidl

06/03/2017

La commune de Waterloo poursuit sa lutte contre une possible ouverture d’une filiale de la chaîne discount Lidl.  La semaine dernière, Jean-Claude Marcourt, ministre de l’Economie, avait pourtant octroyé un permis de construire pour le projet.

Déclin du commerce dans le centre-ville de Namur

06/03/2017

L’association des commerçants de Namur tire à la sonnette d’alarme. Selon leur rapport annuel, le commerce de détail dans le centre-ville est dans une spirale descendante. Grand temps de remédier à cette situation, estiment-ils.

Back to top