Ascencio n'imagine pas que les prix de location puissent augmenter | RetailDetail

Ascencio n'imagine pas que les prix de location puissent augmenter

Ascencio n'imagine pas que les prix de location puissent augmenter

Au vu du climat économique actuel, la sicafi Ascencio n'imagine pas que les prix de location des grandes surfaces commerciales puissent dépasser l'indexation annuelle. C'est qui ressort des résultats du troisième trimestre de l'exercice 2011/2012 récemment publiés.

Forte augmentation des revenus grâce à l'immobilier neuf

Au cours des trois premiers trimestres de l'exercice, les revenus locatifs d'Ascencio ont atteint 18,4 millions d'euros, en augmentation de 19% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Cette progression est principalement due à l'acquisition de nouveaux immeubles en France au cours de l'année 2011. A périmètre constant, la croissance des revenus locatifs aurait été limitée à environ 3%, soit l'inflation.


L'augmentation des revenus locatifs se traduit par un bénéfice net courant de 11 millions d'euros (+ 22%). Ces rentrées plus importantes ont été partiellement contrebalancées par une augmentation des frais financiers puisque l'endettement est plus élevé, passant de 108 à 159 millions d'euros.

 

Un spécialiste des grands magasins 

Aujourd'hui, la valeur du portefeuille immobilier d'Ascencio se monte à quelques 360 millions d'euros. La sicafi investit principalement dans des bâtiments de grands magasins, ses principaux locataires étant Carrefour, Grand Frais (France), Delhaize et Lidl. Le taux d'occupation atteint 96,3%. Principal actionnaire, la famille Mestdagh détient près de la moitié du fond, l'assureur AG Insurance détenant également une importante participation.

 

Ascencio affirme continuer à examiner de nouveaux projets d'investissements immobiliers mais entend rester très prudent, donnant la préférence à des actifs qui, à moyen et long terme, lui assurent un cash-flow durable.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague

22/05/2018

Ces dernières années la rue Neuve à Bruxelles traverse une période difficile : 10% des magasins sont vides. En cause? Les attentats terroristes, mais également la concurrence de The Mint et les travaux de rénovation de City 2.

H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.

“Faut-il un nouveau centre commercial au centre de Namur?”

24/04/2018

Un an après le rachat du projet de centre commercial de Namur par Besix,le promoteur ne semble pas avoir convaincu le Forum citoyen du bien-fondé de ses propositions. L’enjeu majeur: stimuler le commerce local tout en préservant l’espace public arboré.

Saint-Nicolas : la renaissance du phœnix

17/04/2018

Faisiez-vous, vous aussi, partie de ceux qui voyaient en Saint-Nicolas une ville dont le secteur du détail était voué à une mort certaine, étant donné l’ouverture du Waasland Shopping Center ? Et bien, revoyez votre copie !

Le centre commercial rénové Les Bastions vise 5 millions de visiteurs

12/04/2018

Après de vastes travaux d'extension et de rénovation le shopping center tournaisien Les Bastions a rouvert ses portes le 12 avril. Des pôles d'attraction comme Zara et Bershka insufflent un vent nouveau au complexe, qui en outre mise fortement sur les services.