Ascencio n'imagine pas que les prix de location puissent augmenter

Ascencio n'imagine pas que les prix de location puissent augmenter

Au vu du climat économique actuel, la sicafi Ascencio n'imagine pas que les prix de location des grandes surfaces commerciales puissent dépasser l'indexation annuelle. C'est qui ressort des résultats du troisième trimestre de l'exercice 2011/2012 récemment publiés.

Forte augmentation des revenus grâce à l'immobilier neuf

Au cours des trois premiers trimestres de l'exercice, les revenus locatifs d'Ascencio ont atteint 18,4 millions d'euros, en augmentation de 19% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Cette progression est principalement due à l'acquisition de nouveaux immeubles en France au cours de l'année 2011. A périmètre constant, la croissance des revenus locatifs aurait été limitée à environ 3%, soit l'inflation.


L'augmentation des revenus locatifs se traduit par un bénéfice net courant de 11 millions d'euros (+ 22%). Ces rentrées plus importantes ont été partiellement contrebalancées par une augmentation des frais financiers puisque l'endettement est plus élevé, passant de 108 à 159 millions d'euros.

 

Un spécialiste des grands magasins 

Aujourd'hui, la valeur du portefeuille immobilier d'Ascencio se monte à quelques 360 millions d'euros. La sicafi investit principalement dans des bâtiments de grands magasins, ses principaux locataires étant Carrefour, Grand Frais (France), Delhaize et Lidl. Le taux d'occupation atteint 96,3%. Principal actionnaire, la famille Mestdagh détient près de la moitié du fond, l'assureur AG Insurance détenant également une importante participation.

 

Ascencio affirme continuer à examiner de nouveaux projets d'investissements immobiliers mais entend rester très prudent, donnant la préférence à des actifs qui, à moyen et long terme, lui assurent un cash-flow durable.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Changement de nom en perspective pour le futur shopping center de Verviers

16/11/2017

Le groupe City Mall, qui depuis peu détient le projet Au fil de l’eau à Verviers, cherche un nouveau nom pour le centre commercial. Le nom actuel ne correspond pas entièrement à la réalité et a été entaché par des années de querelles autour du projet.

Mitiska Reim acquiert son premier retail park français

06/11/2017

La société immobilière belge Mitiska Reim fait son entrée en France avec l’acquisition d’un retail park près de Caen. Cette année l’entreprise avait déjà racheté des parcs commerciaux en Allemagne, en Roumanie et en Espagne.

Hausse de fréquentation dans les centres commerciaux belges

18/10/2017

Au 3ème trimestre 2017 les centres commerciaux affiliés au Belgian Luxembourg Council of Retail and Shopping Centers (BLSC) ont attiré davantage de visiteurs par rapport à la même période en 2016. Il s’agit de la première hausse en plus de deux ans.

Offre de rachat d’un demi-milliard d’euros pour le Woluwe Shopping Center

17/10/2017

La société immobilière néerlandaise Eurocommercial Properties est prête à débourser 468 millions d’euros pour la reprise du Woluwe Shopping Center. Un montant nettement supérieur aux 300 millions d’euros dont il était question il y a quelque temps.

Le projet Strada à La Louvière ressuscite

10/10/2017

Le projet Strada à La Louvière, qui semblait mort et enterré, devrait finalement voir le jour. Le promoteur immobilier Wilhelm & Co a déjà démarré la vente des 90 premiers appartements qui font partie du projet.

Le centre commercial Rive Gauche connaît un grand succès

25/09/2017

Rive Gauche, le nouveau centre commercial situé à Charleroi, connaît un beau succès.  Au cours des 6 premiers mois de son existence, il a accueilli 4 millions de visiteurs, ce qui en fait le centre commercial le plus visité en Wallonie.

Back to top