Avis négatif du comité socio-économique pour Just under the Sky

Avis négatif du comité socio-économique pour Just under the Sky

Le Comité Socio-économique National  pour la Distribution (CSEND) a rendu un avis négatif concernant la construction du centre commercial Just under the Sky à Bruxelles. La Ville de Bruxelles peut aller à l’encontre de cet avis, à condition qu’elle puisse apporter suffisamment d’arguments en faveur du projet.

Permis de bâtir et d’environnement

Cet avis négatif est une déception pour les promoteurs du projet Just under the Sky, qui avaient déjà empoché les permis de bâtir et d’environnement.  Toutefois  l’union des indépendants Unizo et la ville de Louvain, craignant une trop forte concurrence pour les petits commerçants, ainsi que certaines organisations environnementales sont allés en appel contre l’octroi de ces permis.


D’autres adversaires du projet estiment que le centre commercial provoquera d’énormes problèmes de mobilité et craignent que si le projet échoue cela créera un chancre urbain.


Le plus petit des trois projets bruxellois

Just under the Sky, projet du promoteur immobilier Equilis, devrait venir s’implanter près du  pont Van Praet à la frontière entre Schaerbeek et Laeken. Le complexe comprend une surface de vente totale de 50.000 m².  Albert Heijn, Adidas, Runbase et Inquest auraient déjà manifesté leur intérêt en tant que candidats-locataires. Les magasins de mode et parfumeries, généralement largement  implantés dans les centres commerciaux,  seraient moins présents.


Just under the Sky est le plus petit des trois méga projets commerciaux en gestation dans la région bruxelloise. Uplace Machelen est le projet le plus avancé : la ministre Joke Schauvliege a approuvé le permis d’environnement et le permis de bâtir a lui aussi été délivré. Neo, le troisième projet, est prévu sur le plateau du Heysel.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: