Démarrage lent pour le marché de l’immobilier commercial belge | RetailDetail

Démarrage lent pour le marché de l’immobilier commercial belge

Démarrage lent pour le marché de l’immobilier commercial belge

En 2014 le marché de l’immobilier commercial belge a connu un démarrage lent. Avec ‘à peine’ 47.000 m² - dont plus de la moitié sont des  entrepôts – le spécialiste de l’immobilier JLL parle  du plus faible volume de prise en occupation en quatre ans.

Volume de prise en occupation de magasins de 21.500 m² seulement

A l’issue des trois premiers mois de l’année le volume de prise en occupation de l’immobilier commercial en Belgique s’établit à 47.000 m². Un résultat « comparable à celui du même trimestre l’an dernier, mais nettement inférieur par rapport au trimestre précédent (-49%). Il s’agit du plus faible volume de prise en occupation depuis le premier trimestre 2010 », apprend-on dans le dernier rapport trimestriel de JLL (anciennement Jones Lang LaSalle) concernant l’immobilier commercial belge.


A noter que la majorité des transactions concernent le ‘retail warehousing’ : 25.700 m², soit près du double par rapport aux high streets (13.396 m²) et plus du quadruple comparé aux centres commerciaux (à peine 8.135 m²).


Peu de locations importantes

« La faible prise d’occupation dans les centres commerciaux est liée au faible taux de disponibilité. Quant aux rues commerçantes et aux magasins en périphérie les transactions enregistrées depuis le début de l’année sont moins importantes », explique JLL.

 

Le nombre de locations ‘importantes’ ne sont que peu nombreuses. Mango avec 1.300 m² dans la Veldstraat à Gand est la seule transaction dépassant les 1.000 m². Les trois autres grandes locations, toutes situées à l’avenue de la Toison d’Or à Bruxelles, n’atteignent pas ce seuil : &Other Stories (950 m²), Boggi Milano (660 m²) et Massimo Dutti (650 m²). Pour les deux premières enseignes il s’agit de leur premier point de vente dans la capitale, après l’ouverture de magasins à Anvers.


Loyers stables pour les emplacements exclusifs

Les loyers dans les rues commerçantes exclusives sont restés stables à 1.850 euros /m²/an, notamment pour le Meir à Anvers, la rue Neuve et l’avenue Louise à Bruxelles.


Dans le segment des centres commerciaux de catégorie supérieure (Woluwe Shopping et Wijnegem Shopping) on observe la même stagnation des loyers à 1.600 euros/m²/an.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Les centres commerciaux du futur seront des micro-cités hyper-connectées »

20/06/2018

Le shopping center londonien Westfield fête son 10ème anniversaire, le regard tourné vers l’avenir : le groupe dévoile sa stratégie futuriste ‘Destination 2028’ avec des drones-livreurs, des WC intelligents, des potagers et des espaces de méditation.

Feu vert pour la rénovation du Westland Shopping Center

19/06/2018

Le Westland Shopping Center d’Anderlecht a obtenu l’accord de la commission de concertation pour son projet de rénovation. D’ici 2020 le centre commercial sera entièrement métamorphosé et agrandi d’un tiers.

La Flandre s’attaque à la surabondance de magasins en périphérie

12/06/2018

La prolifération de magasins en périphérie pèse sur la mobilité et la viabilité et menace le commerce en centre-ville. Dans les provinces d’Anvers, de Flandre Orientale et du Brabant flamand les communes vont s’attaquer à ce problème.

La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague

22/05/2018

Ces dernières années la rue Neuve à Bruxelles traverse une période difficile : 10% des magasins sont vides. En cause? Les attentats terroristes, mais également la concurrence de The Mint et les travaux de rénovation de City 2.

H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.