Démarrage lent pour le marché de l’immobilier commercial belge

Démarrage lent pour le marché de l’immobilier commercial belge

En 2014 le marché de l’immobilier commercial belge a connu un démarrage lent. Avec ‘à peine’ 47.000 m² - dont plus de la moitié sont des  entrepôts – le spécialiste de l’immobilier JLL parle  du plus faible volume de prise en occupation en quatre ans.

Volume de prise en occupation de magasins de 21.500 m² seulement

A l’issue des trois premiers mois de l’année le volume de prise en occupation de l’immobilier commercial en Belgique s’établit à 47.000 m². Un résultat « comparable à celui du même trimestre l’an dernier, mais nettement inférieur par rapport au trimestre précédent (-49%). Il s’agit du plus faible volume de prise en occupation depuis le premier trimestre 2010 », apprend-on dans le dernier rapport trimestriel de JLL (anciennement Jones Lang LaSalle) concernant l’immobilier commercial belge.


A noter que la majorité des transactions concernent le ‘retail warehousing’ : 25.700 m², soit près du double par rapport aux high streets (13.396 m²) et plus du quadruple comparé aux centres commerciaux (à peine 8.135 m²).


Peu de locations importantes

« La faible prise d’occupation dans les centres commerciaux est liée au faible taux de disponibilité. Quant aux rues commerçantes et aux magasins en périphérie les transactions enregistrées depuis le début de l’année sont moins importantes », explique JLL.

 

Le nombre de locations ‘importantes’ ne sont que peu nombreuses. Mango avec 1.300 m² dans la Veldstraat à Gand est la seule transaction dépassant les 1.000 m². Les trois autres grandes locations, toutes situées à l’avenue de la Toison d’Or à Bruxelles, n’atteignent pas ce seuil : &Other Stories (950 m²), Boggi Milano (660 m²) et Massimo Dutti (650 m²). Pour les deux premières enseignes il s’agit de leur premier point de vente dans la capitale, après l’ouverture de magasins à Anvers.


Loyers stables pour les emplacements exclusifs

Les loyers dans les rues commerçantes exclusives sont restés stables à 1.850 euros /m²/an, notamment pour le Meir à Anvers, la rue Neuve et l’avenue Louise à Bruxelles.


Dans le segment des centres commerciaux de catégorie supérieure (Woluwe Shopping et Wijnegem Shopping) on observe la même stagnation des loyers à 1.600 euros/m²/an.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le gouvernement flamand désigne un médiateur pour Uplace

17/08/2017

Le gouvernement flamand a désigné un médiateur afin de sortir le futur centre commercial Uplace à Machelen de l’impasse juridique. Fin septembre le Conseil d’Etat doit se prononcer concernant le plan d’affectation du sol pour la zone Vilvorde-Machelen.

La fréquentation des centres commerciaux à nouveau en baisse au 2ème trimestre

28/07/2017

Selon le Belgian Luxembourg Council of Retail and Shopping Centers (BLSC), le nombre de visiteurs dans les seize principaux centres commerciaux de Belgique a diminué de plus de 1% durant le deuxième trimestre.

Tendance à la hausse des loyers des espaces commerciaux en Europe

20/07/2017

Selon un rapport du bureau d’études CBRE, les loyers des espaces commerciaux les plus exclusifs en Europe continuent d’augmenter. L’Europe est la seule région au monde où l’on observe une tendance positive dans l’immobilier commercial.

Les loyers au Meir dépassent ceux de la Rue Neuve

17/07/2017

Les loyers au Meir à Anvers sont plus élevés que ceux de la Rue Neuve à Bruxelles, et ce pour la première fois. Cette tendance s'explique notamment par la menace terroriste et les problèmes liés à la zone piétonnière dans la capitale.

Ouverture prochaine du centre commercial transfrontalier ‘Promenade de Flandre’

04/07/2017

Le 18 octobre le centre commercial ‘Promenade de Flandre’ ouvrira ses portes à Neuville-en-Ferrain dans le Nord de la France. Le complexe vise également une clientèle belge, d’où l’inquiétude des commerçants de Flandre occidentale et du Hainaut.

Retail Estates débarque aux Pays-Bas

03/07/2017

La société immobilière belge Retail Estates a fait son entrée aux Pays-Bas. Le groupe y a acquis 5 retail parks, soit 51 espaces commerciaux au total, pour un montant de 75,6 millions d’euros.

Back to top