Excellent trimestre pour l’immobilier commercial | RetailDetail

Excellent trimestre pour l’immobilier commercial

Excellent trimestre pour l’immobilier commercial

Au 2ème trimestre 2014 le volume de transactions dans l’immobilier commercial en Europe a atteint 44 milliards d’euros. Hormis le 4ème  trimestre 2012 et 2013, il s’agit d’un record depuis le début de l’enregistrement des données par CBRE en 2007.

Prédominance du Royaume-Uni

Le montant de 44 milliards d’euros enregistré pour le deuxième trimestre représente une progression de 28% par rapport à la même période un an auparavant. Comparé au premier trimestre 2014, la hausse s’élève à 10%.


Le Royaume-Uni demeure le principal marché européen pour l’immobilier commercial, avec un montant total de transactions de 13,850 milliards d’euros. A noter que 60% de ces investissements ont été réalisés en dehors de Londres, en raison du manque d’offres dans la capitale britannique et suite à l’attrait accru d’autres endroits tels que Birmingham et Manchester.


L’Allemagne se maintient en deuxième position avec un volume de transactions de 6,977 milliards d’euros, soit une progression de 18,7% par rapport au deuxième trimestre de l’an dernier. La France, elle aussi, affiche d’excellents résultats avec un volume d’investissements de 6,913 milliards d’euros. Il s’agit d’une hausse de 28% par rapport à la même période en 2013 et du meilleur score depuis début 2012. Cette augmentation est en grande partie attribuable à la réalisation de quelques grands projets.


Belles performances aux Pays-Bas et en Belgique

Au deuxième trimestre les Pays-Bas ont totalisé 2,515 milliards d’euros de transactions en immobilier commercial, soit le double par rapport aux 1,204 milliard d’euros réalisés en 2013. En Belgique le volume d’investissements est passé de 920 millions d’euros à 973 millions d’euros.


Malgré la hausse globale, on note néanmoins quelques reculs. Ainsi le volume de transactions sur le marché italien a chuté de 1,407 milliard d’euros à 906 millions d’euros. Une régression qui s’explique par la fait que les chiffres de l’an dernier avaient été boostés par une transaction de 600 millions d’euros à Milan.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague

22/05/2018

Ces dernières années la rue Neuve à Bruxelles traverse une période difficile : 10% des magasins sont vides. En cause? Les attentats terroristes, mais également la concurrence de The Mint et les travaux de rénovation de City 2.

H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.

“Faut-il un nouveau centre commercial au centre de Namur?”

24/04/2018

Un an après le rachat du projet de centre commercial de Namur par Besix,le promoteur ne semble pas avoir convaincu le Forum citoyen du bien-fondé de ses propositions. L’enjeu majeur: stimuler le commerce local tout en préservant l’espace public arboré.

Saint-Nicolas : la renaissance du phœnix

17/04/2018

Faisiez-vous, vous aussi, partie de ceux qui voyaient en Saint-Nicolas une ville dont le secteur du détail était voué à une mort certaine, étant donné l’ouverture du Waasland Shopping Center ? Et bien, revoyez votre copie !

Le centre commercial rénové Les Bastions vise 5 millions de visiteurs

12/04/2018

Après de vastes travaux d'extension et de rénovation le shopping center tournaisien Les Bastions a rouvert ses portes le 12 avril. Des pôles d'attraction comme Zara et Bershka insufflent un vent nouveau au complexe, qui en outre mise fortement sur les services.