Feu vert pour le projet Redevco sur l’ancien site Sarma à Gand | RetailDetail

Feu vert pour le projet Redevco sur l’ancien site Sarma à Gand

Feu vert pour le projet Redevco sur l’ancien site Sarma à Gand

La députation de la province de Flandre-Orientale a rejeté l’appel contre le permis de construire obtenu par le groupe immobilier, Redevco, en vue de la reconversion de l’ancien site Sarma - pour la moitié inoccupé actuellement -  au Korenmarkt à Gand. Dès lors le promoteur espère pouvoir démarrer les travaux au mois de janvier prochain. D’ici début 2015 le centre commercial devrait être entièrement rénové.

Parcours du combattant

Le projet traîne en longueur depuis fin 2009, lorsque Redevco avait introduit une première demande de permis de construire pour un projet à multiples destinations: commerces, horeca, bureaux et habitations. Les commerçants et habitants du quartier Hoogpoort, craignant que le grand quai de (dé)chargement défigurerait le caractère du quartier et que les nombreux camions soient cause de nuisance, s’étaient opposés au projet et avait obtenu gain de cause en mars 2010.


Redevco a donc modifié les plans quant à l’acheminement des marchandises, mais « trop peu » et « sans consulter le quartier », selon le comité d’action, qui à nouveau est allé en appel. Cette fois la décision est en faveur de Redevco . Dès lors le comité de quartier se concerte quant à d’autres démarches qu’il pourrait entreprendre. La ville pour sa part a organisé une soirée d’information ce 5 décembre. Quoi qu’il en soit la date initiale prévue de fin de travaux en 2013 n’est plus réalisable.

Investissement de 16 millions d’euros

Redevco investit 16 millions d’euros dans la rénovation de ce site archiconnu au cœur  de Gand, avec ses façades historiques (reconstituées). Les locataires pour leur part investiront  9 millions d’euros.


Les nouveaux  locataires du site seront Blokker (qui occupera tout le sous-sol), Hema, Ici Paris XL et Damass (au rez-de-chaussée), Saturn (au premier et deuxième étage) et Fitnessclub Health City (au troisième étage). L’ancien site Sarma abritera également la chaîne d’opticiens Hans Anders et Casa.

 

 

Traduit par Marie-NoëlleMasure



Questions or comments? Please feel free to contact the editors


H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.

“Faut-il un nouveau centre commercial au centre de Namur?”

24/04/2018

Un an après le rachat du projet de centre commercial de Namur par Besix,le promoteur ne semble pas avoir convaincu le Forum citoyen du bien-fondé de ses propositions. L’enjeu majeur: stimuler le commerce local tout en préservant l’espace public arboré.

Saint-Nicolas : la renaissance du phœnix

17/04/2018

Faisiez-vous, vous aussi, partie de ceux qui voyaient en Saint-Nicolas une ville dont le secteur du détail était voué à une mort certaine, étant donné l’ouverture du Waasland Shopping Center ? Et bien, revoyez votre copie !

Le centre commercial rénové Les Bastions vise 5 millions de visiteurs

12/04/2018

Après de vastes travaux d'extension et de rénovation le shopping center tournaisien Les Bastions a rouvert ses portes le 12 avril. Des pôles d'attraction comme Zara et Bershka insufflent un vent nouveau au complexe, qui en outre mise fortement sur les services.

« Les retailers doivent tous se réinventer »

10/04/2018

C’est plus que jamais le consommateur qui décide de l’orientation prise par le secteur du retail. Les chaînes de magasins doivent se réinventer et remettre leurs concepts en question, selon  Jean Baheux et Jonathan Delguste de Cushman & Wakefield.