Klépierre renonce au projet Neo | RetailDetail

Klépierre renonce au projet Neo

Klépierre renonce au projet Neo

Le groupe français Klépierre se retire de la course en tant que candidat-investisseur dans le projet commercial Neo sur le plateau du Heysel à Bruxelles. Les candidats restants formuleront prochainement leur offre définitive.

Trois consortiums

Les trois candidats ont été choisis fin 2012 : le premier consortium comprend le britannique Hammerson, la société belgo-française Soficom et l’entreprise belge Codic. Le  deuxième groupe se compose du français Unibail-Rodamco (Forum des Halles à Paris et Euralille à Lilles) et les entreprises belges Besix et CFE.


Le troisième groupe comprend Klépierre et les investisseurs AG Real Estate et Werelhave. On ignore toutefois ce que feront les autres parties du consortium de Klépierre.  Si le retrait de Klépierre se confirme, c’est un candidat de taille qui abandonne la course : le groupe français,  actif dans quarante villes dans treize pays, gère un portefeuille immobilier d’une valeur de 16 milliards d’euros.


Les 318 centres commerciaux exploités par Klépierre, attirent plus de 1,5 milliard de visiteurs par an. Parmi les grands projets du groupe figurent notamment La Gavia à Madrid (79.000 m², 11 millions de visiteurs par an), l’Odysseum à Montpellier (45.000 m², 5,5 millions de visiteurs par an) et l’Esplanade à Louvain-la-Neuve (31.000 m², 7,5 millions de visiteurs par an).


Le projet Neo comprend une zone commerciale d’ une surface de 72.000 m², des établissements horeca sur 9.000 m² et un projet de logement comptant 750 unités. Selon le journal De Tijd,  Klépierre renoncerait au projet Neo  parce que l‘actionnaire majoritaire Simon Property, qui détient 28,9% du groupe, aurait mis des bâtons les roues.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Les centres commerciaux du futur seront des micro-cités hyper-connectées »

20/06/2018

Le shopping center londonien Westfield fête son 10ème anniversaire, le regard tourné vers l’avenir : le groupe dévoile sa stratégie futuriste ‘Destination 2028’ avec des drones-livreurs, des WC intelligents, des potagers et des espaces de méditation.

Feu vert pour la rénovation du Westland Shopping Center

19/06/2018

Le Westland Shopping Center d’Anderlecht a obtenu l’accord de la commission de concertation pour son projet de rénovation. D’ici 2020 le centre commercial sera entièrement métamorphosé et agrandi d’un tiers.

La Flandre s’attaque à la surabondance de magasins en périphérie

12/06/2018

La prolifération de magasins en périphérie pèse sur la mobilité et la viabilité et menace le commerce en centre-ville. Dans les provinces d’Anvers, de Flandre Orientale et du Brabant flamand les communes vont s’attaquer à ce problème.

La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague

22/05/2018

Ces dernières années la rue Neuve à Bruxelles traverse une période difficile : 10% des magasins sont vides. En cause? Les attentats terroristes, mais également la concurrence de The Mint et les travaux de rénovation de City 2.

H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.