L’immobilier commercial belge se porte bien | RetailDetail

L’immobilier commercial belge se porte bien

L’immobilier commercial belge se porte bien

L’an dernier 343.000 m² d’espaces commerciaux ont été loués en Belgique, soit une hausse de 10% par rapport à  2012 et 11%  de plus que la moyenne sur 5 ans. Les ‘High Streets’ dans les grandes villes surtout ont la cote, selon JLL.

La plus forte demande dans les ‘High Streets’

Les ‘Big Six’ – Bruxelles, Anvers, Gand, Bruges, Liège et Hasselt – continuent de dominer le marché, révèle le rapport ‘Pulse Retail Belgium’ du spécialiste de l’immobilier JLL (anciennement Jones Lang LaSalle).


Les emplacements ‘prime’ dans les rues exclusives surtout ont été très demandés, avec une prise en occupation de 107.000 m², 21% de plus qu’en 2012. « La pré-location d’une surface exceptionnelle de 8.000 m² à Galeria Inno à Hasselt a été la plus grosse transaction de 2013. Les loyers 'prime' pour ces espaces exclusifs sont restés stables à 1.850 euros par m² par an », précise JLL.


Parmi les nouveaux venus dans les rues commerçants belges figurent des grands noms, comme Christian Louboutin, Michael Kors, Kiehl's, Red Valentino, Karl Lagerfeld, Playlife, Ba&Sh, Twin-Set et Subdued.


La demande de magasins en périphérie, le long des grands axes routiers, elle aussi est en progression : l’an dernier 198.000 m² ont été loués dans ce segment, 10% de plus par rapport à 2012. Une hausse attribuable entre autres à la pré-location de projets de rénovation et de complexes neufs,  tels que le D-Shopping à Deinze et la Rue Defrêne à Liège.


En revanche les centres commerciaux belges perdent du terrain avec un volume de prise en occupation de 37.000 m² en 2013, soit une baisse de 15% par rapport à l’année précédente. « Le taux d’inoccupation dans les shopping centers est faible et le manque d’offres limite le volume de transaction. Les loyers 'prime' dans ce segment sont restés stables à 1.600 euros/m²/ans. Toutefois il y a eu d’importantes augmentations de loyers dans les centres commerciaux suite à des renouvellements de contrats », explique JLL.


Tous les regards tournés vers Docks Bruxsel

Pour les années à venir JLL s’attend à une hausse de la prise en occupation dans le segment des centres commerciaux. Notamment grâce au projet Docks Bruxsel, un nouveau centre commercial de 49.000 m², dont la réception des travaux est prévue pour début 2016.


Cet ambitieux projet d’un nouveau quartier situé au bord du canal maritime de Bruxelles à l’Escaut au pont Van Praet à Laeken, se déroule entièrement selon le timing prévu, tant au niveau du financement, que des travaux et de la commercialisation, indiquait le promoteur Equilis la semaine dernière. 35 commerces se seraient déjà engagés. Il semble donc que Docks Bruxsel gagnera la course face à ses concurrents Uplace (Machelen) et Neo (sur le plateau du Heysel).

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


« Les centres commerciaux du futur seront des micro-cités hyper-connectées »

20/06/2018

Le shopping center londonien Westfield fête son 10ème anniversaire, le regard tourné vers l’avenir : le groupe dévoile sa stratégie futuriste ‘Destination 2028’ avec des drones-livreurs, des WC intelligents, des potagers et des espaces de méditation.

Feu vert pour la rénovation du Westland Shopping Center

19/06/2018

Le Westland Shopping Center d’Anderlecht a obtenu l’accord de la commission de concertation pour son projet de rénovation. D’ici 2020 le centre commercial sera entièrement métamorphosé et agrandi d’un tiers.

La Flandre s’attaque à la surabondance de magasins en périphérie

12/06/2018

La prolifération de magasins en périphérie pèse sur la mobilité et la viabilité et menace le commerce en centre-ville. Dans les provinces d’Anvers, de Flandre Orientale et du Brabant flamand les communes vont s’attaquer à ce problème.

La rue Neuve à Bruxelles dans le creux de la vague

22/05/2018

Ces dernières années la rue Neuve à Bruxelles traverse une période difficile : 10% des magasins sont vides. En cause? Les attentats terroristes, mais également la concurrence de The Mint et les travaux de rénovation de City 2.

H&M exige une baisse des loyers

11/05/2018

La chaîne de mode H&M exige que Qrf City Retail diminue ses loyers. C’est ce que révèle le spécialiste de l’immobilier commercial dans son dernier rapport trimestriel. En outre l’enseigne suédoise ferme boutique à Saint-Nicolas (Flandre orientale).

« Le boulevard Anspach à Bruxelles, nouveau pôle d’attraction pour les grandes chaînes »

09/05/2018

Après Burger King, Standaard Boekhandel à son tour s’installe dans la zone piétonne du boulevard Anspach à Bruxelles. Le réaménagement de cet axe central crée un nouveau dynamisme qui ne manquera pas d’attirer d’autres grandes enseignes.