La ville de Gand nominée pour le prestigieux Mapic-award

La ville de Gand nominée pour le prestigieux Mapic-award

Le jury des Mapic-awards internationaux, qui seront décernés le 20 novembre lors du salon de l’immobilier commercial du même nom à Cannes, a nominé la ville de Gand pour la 2ème année consécutive dans la catégorie ‘Best Urban RetailProject’.

Deux nominations consécutives

La ville de Gand participe depuis des années au salon Mapic, le plus grand salon d’Europe dédié à l’immobilier commercial. Cette année Gand a introduit un dossier dans la catégorie ‘Best Urban RetailProject’ sous le slogan ‘Ghent, creating an open air shopping center’ ; un projet qui vise à réaménager les axes commerciaux Korenmarkt – Braunplein et Brabantdam - Vogelmarkt - Kouter.


Le jury de Mapic a annoncé aujourd’hui la nomination du projet de la ville de Gand dans la catégorie meilleur développement urbain, aux côtés de Marseille et de Varsovie. Il s’agit de la deuxième nomination consécutive pour Gand : « Grâce à cette nomination les regards des investisseurs internationaux  (en retail) se sont tournés vers Gand », indique le service économie de la ville. « Cette nomination est d’une valeur inestimable pour attirer des retailers internationaux vers notre stand au salon. »

 

Un grand shopping center en plein air

Selon les autorités de la ville, Mapic est l’endroit idéal pour promouvoir Gand auprès des retailers internationaux. Et avec succès, car « de plus en plus de chaînes internationales choisissent Gand pour y installer un flagship store ou leur premier point de vente sur le marché belge ».


Gand se profile plus que jamais comme « un shopping center en plein air », comme en témoignent les divers projets commerciaux de grande envergure réalisés récemment sur l’axe Veldstraat – Vrijdagmarkt,  accueillant de nouvelles marques et de grandes enseignes telles que Primark, Media Markt, Albert Heijn ou encore Mango.


Mais ceci n’est qu’une première phase, car le but final est de relier les différentes zones commerçantes de la ville, pour créer ainsi une zone piétonnière et commerciale partant de la Zonnestraat en passant par le Kouter et le Brabantdam jusqu’au shopping center Zuid. En ce moment d’importants investissement privés sont déjà en cours sur le Kouter et le Vogelmarkt, où la marque branchée COS, entre autres, a ouvert un magasin.


« Ces projets urbains innovants amélioreront considérablement la ‘shopping experience’ dans le centre-ville et permettront au centre-ville de s’armer contre les défis auxquels le retail devra faire face dans les années et décennies à venir », affirme la ville de Gand.

 

Tags: