La Wallonie compte le plus grand nombre de m² de surface commerciale

La Wallonie compte le plus grand nombre de m² de surface commerciale

En 2012 la Wallonie disposait d’en moyenne 35.345 m² de surface commerciale par 100.000 habitants, la  Flandre de 29.585 m² et Bruxelles de 21.639 m². C’est ce que révèle une étude du SPF Economie.

Les grands formats boostent le nombre de m² en Wallonie

La Wallonie doit sa première place au classement notamment aux hypermarchés. En Wallonie on recense 7.417 m² par 100.000 habitants d’espaces commerciaux de grand format, contre 5.720 m² à Bruxelles et 4.750 m² en Flandre.


Dans le segment des supermarchés la Wallonie figure à nouveau en tête avec 25.860 m² par 100.000 habitants. La Flandre occupe la deuxième place avec 22.704 m², devant Bruxelles avec 13.490 m². Quant aux supérettes les différences sont moins marquées : Bruxelles est en tête avec 2.428 m², suivi de la Flandre avec 2.131 m² et de la Wallonie avec 2.068 m².


La Wallonie compte davantage de magasins

La plus forte densité en m² de surface commerciale en Wallonie va de pair avec la plus forte densité en nombre de magasins dans cette région : ainsi la Wallonie dispose de 0,98 hypermarchés, 25,40 supermarchés et 10,58 supérettes par 100.000 habitants. En Flandre le compteur est à 0,80 hypermarchés, 23,82 supermarchés et 10,48 supérettes. Bruxelles est à la traine avec 0,78 hypers et 12,13 supers, mais 12,04 supérettes.


A noter également que la densité de magasins (nombre de magasins par 100.000 habitants) et la densité de surface (nombre de m² de surface commerciale par 100.000 habitants) ont augmenté en Wallonie et en Flandre et régressé à Bruxelles. Le recul à Bruxelles s’explique en grande partie par la croissance démographique dans la région de Bruxelles-Capitale. Durant la période de 2004 à 2012 la population dans la région bruxelloise a augmenté  de 15%, contre 6,2% pour l’ensemble du pays.


Le nombre de supermarchés augmente

Durant la période 2005-2013, 294 nouveaux supermarchés ont ouvert leurs portes en Belgique et ce principalement dans les arrondissements de Louvain (+30), Liège (+ 26), Gand (+22), Namur (+21), Turnhout (+21) et Hasselt (+21).


La surface commerciale totale nette des supermarchés a augmenté de 22% et atteint aujourd’hui les 2.581.115 m². La surface moyenne en Flandre et en Wallonie est respectivement de 1.031 m² et 967 m².


La croissance du nombre de supermarchés ne s’est pas faite au détriment du nombre d’hypermarchés : leur nombre reste stable et s’établit à 98 unités. La concentration des hypermarchés est relativement élevée dans le Brabant flamand et wallon, qui attire également des acheteurs de la région bruxelloise.


Les supérettes ont la cote à Bruxelles

Les supérettes par contre suivent plutôt la tendance inverse : leur nombre est en sérieuse baisse. En dix ans 136 supérettes (17%) ont fermé leurs portes en Flandre et 21 (5%) en Wallonie, contrairement à Bruxelles où le nombre de supérettes durant cette même période est passé de 90 à 139 unités.


Pourtant la tendance à la baisse des supérettes ne semble pas due à la montée des supermarchés :  dans les arrondissements avec une forte croissance du nombre de supermarchés, l’on n’observe qu’une  légère baisse du nombre de supérettes. A Bruxelles, où le nombre de supérettes a fortement augmenté, le nombre de supermarché est resté constant. Ces deux concepts se développent donc indépendamment l’un de l’autre, indique le SPF Economie.

Tags: