Le Conseil d’Etat suspend le permis d’urbanisme de City Mall à Verviers

Le Conseil d’Etat suspend le permis d’urbanisme de City Mall à Verviers

La réalisation du projet de centre commercial de City Mall au cœur de Verviers semble plus éloignée que jamais. Selon la RTBF, le Conseil d’Etat a suspendu le permis d’urbanisme qui avait été délivré par la ville en avril dernier et confirmé par le gouvernement wallon, en raison d’un vice de procédure.

Situation kafkaïenne

Comme nous l’avions déjà communiqué au mois d’août dernier l’auditeur auprès du Conseil d’Etat avait recommandé d’annuler le permis, délivré par la Ville de Verviers pour un grand complexe commercial de 28.000 m², qui aurait dû ouvrir ses portes en 2014 sur les rives de la Vesdre. Le Conseil d’Etat  a donc suivi l’avis négatif émis par l’auditeur.


Selon la radio francophone le Conseil d’Etat se base sur  une erreur de procédure pour le moins rocambolesque. Les plans du promoteur prévoient l’élargissement de quelques rues avoisinantes afin de faciliter l’accès au centre commercial. Selon les opposants du projet (qui ont donc obtenu gain de cause) il aurait fallu pour cela un vote au conseil communal. Or comble de l’absurde le règlement communal ne permet pas de le faire si un permis d'urbanisme n'a pas d'abord été accordé.

 

Parcours du combattant

La saga du centre commercial verviétois, qui dure depuis maintenant 8 ans déjà, semble interminable. Le promoteur a dû revoir ses plans à cinq reprises et le dossier dans son ensemble lui aurait déjà coûté 40 millions d’euros, y compris l’achat de plusieurs immeubles.


Seule consolation : le cabinet du ministre wallon de l’aménagement du territoire, Philippe Henry, a fait savoir ne pas vouloir remettre en cause le projet City Mall à Verviers. Aux juristes à présent de trancher ce nœud gordien.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les centres commerciaux d’AG Real Estate terminent l’année en beauté

17/01/2018

En 2017 le nombre de visiteurs dans les sept centres commerciaux du groupe immobilier AG Real Estate a légèrement augmenté par rapport à 2016, et ce notamment grâce aux excellentes performances de City2 à Bruxelles.

Uplace reconverti en forêt ?

29/12/2017

« La seule reconversion utile du site Uplace serait une forêt récréative. Dans une région densément peuplée, une forêt destinée aux jeux et au sport est la seule option possible et souhaitable », selon Hans Bonte, bourgmestre de Vilvorde.

Le Conseil d’Etat dit non à Uplace

22/12/2017

Les chances d’un jour voire la construction d’Uplace à Machelen, dans n’importe quelle forme, sont encore diminuées. Le Conseil d’Etat vient d'annuler le plan régional d'exécution spatiale pour le projet.

Unibail-Rodamco acquiert son concurrent Westfield

12/12/2017

Unibail-Rodamco rachète son concurrent Westfield pour 14 milliards d’euros. Grâce à cette reprise, le groupe franco-néerlandais ajoute 35 centres commerciaux à son portefeuille, dont 33 aux USA, et devient la plus grande société immobilière au monde.

Les rues commerçantes bruxelloises restent (malgré tout) fort fréquentées

11/12/2017

La ville de Bruxelles a réussi à se redresser après les attentats terroristes. Les grandes rues commerçantes restent très fréquentées : la rue Neuve en particulier a connu une très bonne année et a même dépassé les autres ‘hotspots’ de la capitale.

Ultime tentative de sauvetage pour Uplace

08/12/2017

Après des mois de négociations secrètes un plan ultime a été élaboré afin de sauver le projet Uplace. La nouvelle proposition est une version allégée par rapport au  plan initial.

Back to top