Le Conseil d’Etat suspend le permis environnemental de Uplace Machelen | RetailDetail

Le Conseil d’Etat suspend le permis environnemental de Uplace Machelen

Le Conseil d’Etat suspend le permis environnemental de Uplace Machelen

Le Conseil d’Etat a décidé aujourd’hui  de suspendre le permis environnemental  octroyé au projet très controversé de mégacentre commercial Uplace Machelen. A la grande satisfaction d’Unizo et au grand étonnement de Uplace.

Permis environnemental ‘on hold’

Fin mai de cette année la Ministre flamande de l’Environnement Joke Schauvliege (CD&V) octroyait le permis environnemental au centre commercial de Uplace Machelen ; une décision qui s’était heurtée à une forte résistance. Aujourd’hui le Conseil d’Etat a donc donné raison aux opposants et a suspendu le permis, estimant qu’ « il restait encore tout un parcours juridique à effectuer en vue de la réalisation des travaux d’infrastructure nécessaires au désenclavement et à l’accessibilité du site (par exemple, les permis requis doivent encore être obtenus). »  


Concrètement cette suspension signifie donc que le permis environnemental est mis en attente et que les promoteurs immobiliers ne seront dès lors plus autorisés à entamer les travaux. Par ailleurs la procédure  visant une annulation définitive du  permis environnemental est toujours en cours. Toutefois  le verdict final à ce sujet n’est attendu que d’ici un an.


Unizo &Co ‘satisfait’, Uplace ‘étonné’

« Faute de clarté et de courage politique concernant ce centre commercial, nous poursuivrons nous-mêmes nos procédures dans l’intérêt des petits entrepreneurs, afin d’imposer une politique renforçant les centres-villes. Ceci est d’ores et déjà  une étape importante dans nos procédures à l’encontre du projet Uplace »,déclare Unizo avec satisfaction. L’organisation des entrepreneurs indépendants estime que la décision du Conseil d’Etat ne fait que confirmer ce qu’elle conteste depuis des années.


« Cela entraînera un nouveau ralentissement du projet », déplore Lorin Parys, COO de Uplace. « Pour étayer son arrêt le Conseil d’Etat semble se baser sur la crainte que les travaux de mobilité ne seraient prêts dans les délais pour l’ouverture du complexe. Uplace se dit étonné de cette décision, vu que le gouvernement flamand et le parlement flamand ont voté un budget pour la réalisation des travaux, que l’Agence des routes et de la circulation du Brabant flamand  y travaille depuis quelques années déjà, que le timing prévoit la réception des travaux avant l’ouverture de Uplace et que les procédures d’expropriation requises sont déjà en cours. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La ville de Vilvorde dépose une réclamation contre Neo

22/02/2018

La ville de Vilvorde a déposé une réclamation officielle contre le permis de construire et d’environnement demandé par Neo, un énorme projet avec centre commercial prévu sur le plateau du Heysel à Bruxelles.

La société immobilière Unibail-Rodamco satisfaite de l’exercice écoulé

02/02/2018

La société immobilière franco-néerlandaise Unibail-Rodamco qui investit principalement dans des centres commerciaux, se montre satisfaite de l’exercice écoulé.  Elle a réussi à progresser dans toutes les régions.

Taux d’inoccupation des magasins supérieur à 10% pour la première fois

01/02/2018

En 2017 le nombre d’immeubles commerciaux inoccupés en Belgique a augmenté pour la dixième année consécutive. Avec 21.027 magasins vides, le taux d’inoccupation dans notre pays dépasse pour la première fois les 10%, selon Locatus.

La ville commerçante de Tongres remonte la pente

30/01/2018

La plus vieille ville de Belgique prouve qu’il est possible de trouver une solution au problème de l’inoccupation commerciale. Avec sa politique commerciale aux accents couleur locale, Tongres pourrait bien inspirer d’autres centres commerçants.

Le Woluwe Shopping Center passe aux mains d’un groupe néerlandais

22/01/2018

La société néerlandaise Eurocommercial Properties est parvenue à un accord sur l’acquisition du Woluwe Shopping Center.  Le montant de la transaction s’élève à 425 millions d’euros.

Les centres commerciaux d’AG Real Estate terminent l’année en beauté

17/01/2018

En 2017 le nombre de visiteurs dans les sept centres commerciaux du groupe immobilier AG Real Estate a légèrement augmenté par rapport à 2016, et ce notamment grâce aux excellentes performances de City2 à Bruxelles.

Back to top