Le gouvernement réserve 13 millions d’euros pour les centres de commerce

Le gouvernement réserve 13 millions d’euros pour les centres de commerce

Le gouvernement flamand réserve 13 millions d’euros pour stimuler les villes et communes à redynamiser leurs centres commerçants. L’organisation des entrepreneurs indépendants Unizo incitera les administrations communales à tirer profit de cette opportunité.

Nouveaux projets dans le cadre de la  ‘Winkelnota 2.0’

Selon Unizo ce nouveau stimulant est absolument nécessaire : le taux d’inoccupation dans le centre des villes et des communes ne cesse d’augmenter. Au mois de décembre 7,6% des magasins étaient inoccupés. En cause : les grands shopping centers et les magasins en périphérie qui attirent de plus en plus de consommateurs.


Le ministre-président flamand Kris Peeters a donc décidé d’accorder un budget de 13 millions d’euros pour redynamiser le centre des villes et communes. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la note ‘Winkelen in Vlaandere 2.0’.

 

Ce projet de stimulation comprend trois volets :

 

1. Mesures visant à renforcer les centres-villes

Le premier volet concerne la mise en place de mesures en vue de renforcer les centres. Il peut s’agir de créer un management de gestion du centre-ville, de garantir une meilleure accessibilité, d’installer une signalisation plus claire ou encore d’organiser des activités communes, … etc. Ces diverses initiatives doivent néanmoins correspondre à la vision commerciale de l’administration communale.

 

Peeters accorde une subvention de 4 millions d’euros pour ce type de projets. Ce subside comprend   30% des coûts approuvés du projet, avec un maximum de 70.000 euros par ville ou commune.

 

2. Rénovation des biens commerciaux

Le deuxième volet concerne la rénovation d’ espaces commerciaux. Pour les villes et communes qui établiront un règlement de subsides pour les commerçants souhaitant rénover leur bien, le gouvernement flamand prévoit 4,5 millions d’euros au total.

 

3. Achat de biens commerciaux par les autorités

Le troisième et dernier volet concerne l’achat de biens commerciaux, pour lequel les autorités flamandes réservent  également 4,5 millions d’euros. Après achat et rénovation, les autorités publiques devront  à nouveau remettre ces biens à disposition de l’utilisateur (vendre, louer, gérer, …)

 

Unizo compte  motiver les administrations communales à tirer profit de ces nouvelles possibilités et à développer une stratégie commerciale. Les projets devront être introduits avant mi-septembre 2013.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: